Accueil Numérique L’inbound marketing ou le marketing entrant

L’inbound marketing ou le marketing entrant

inbound marketing

ciceronSi vous voulez me convaincre, vous devez penser ce que je pense, ressentir ce que je ressens et me parler avec mes mots.
– Ciceron

Dans les prochaines semaines, Reptiletech vous propose une série d’articles qui vous permettront d’en savoir davantage sur la méthodologie du Inbound marketing et des 4 étapes qui la composent.

C’est en 2006 que le terme inbound marketing (marketing entrant en français) a commencé à faire son apparition dans le merveilleux monde du web. Le crédit revient à la compagnie américaine HubSpot qui a commencé à utiliser cette méthodologie avec succès et qui est maintenant une véritable référence dans le domaine.

Au cours des dernières années, les médias sociaux, incluant les blogues, ont pris une grande place sur le web et ils ont définitivement changé nos habitudes de navigation. Face à cette nouvelle réalité, le marketing numérique doit se redéfinir. Traditionnellement, en marketing, on tente d’attirer les clients en les sollicitant avec de la publicité de toute sorte.

L’inbound marketing propose une approche tout à fait différente, soit celle d’attirer les clients plutôt que d’aller vers eux. Avec le marketing entrant, ce sont les prospects qui vous trouvent et non l’inverse. Le principe de base est de produire du contenu de qualité susceptible d’intéresser vos différents personas que vous aurez préalablement définis et de le diffuser sur différentes plateformes telles que votre site web, votre blogue et les médias sociaux.

Lorsque votre stratégie de contenus est bien en place et que vous avez obtenu une bonne visibilité auprès de votre public cible, l’objectif suivant est de convertir les visiteurs anonymes en prospects en les incitant à passer à l’action. On peut par exemple demander aux visiteurs de remplir un formulaire pour obtenir certaines informations privilégiées ou encore leur demander de vous contacter pour obtenir un de vos produits ou services. Ce processus vous permet également de « mieux connaître » vos prospects et de leur faire parvenir de l’information en lien direct avec leurs besoins. L’idée derrière cette stratégie est de devenir une référence dans votre domaine afin que lorsqu’un de vos prospects requiert un produit ou un service que vous offrez, il pense systématiquement à vous et vous accorde déjà sa confiance.

Les 4 étapes du inbound marketing

Voici les grandes lignes des 4 étapes de cette méthodologie qui feront l’objet de nos prochains billets.

Attirer

Il s’agit d’attirer les visiteurs en produisant des contenus de qualité sur votre site web et sur votre blogue. On parle ici de contenus informationnels en lien avec vos produits et services qui intéressent votre public cible. Les médias sociaux (Facebook, LinkedIn, Twitter, Google +, Pinterest, etc.) interviennent au niveau de la promotion des contenus diffusés. Un autre aspect important de cette première étape est l’optimisation de mots-clés qui permettra de vous trouver dans les moteurs de recherche.

Convertir

C’est ici qu’on tente de convertir les visiteurs anonymes en prospects en recueillant certaines informations de contact comme par exemple : des appels à l’action, des « landing pages » spécifiques à un produit ou un service, un formulaire de contact pour s’abonner à une infolettre.

Conclure

Nous en venons maintenant à l’étape où vous convertissez vos prospects en clients. Tout dépendant des produits ou services que vous offrez, le temps entre les différentes étapes du processus peut varier. La culture des contacts consiste à accompagner le prospect dans la découverte de votre offre de service  pour le mettre en confiance et conclure la vente.

Satisfaire

Si un client est satisfait du produit ou service qu’il a acheté chez vous, il y a de fortes chances pour qu’il achète à nouveau ! C’est logique non ? La méthodologie du Inbound marketing suggère d’être en communication constante avec ses clients afin d’établir une relation de confiance et à long terme.

Ne manquez pas notre billet de la semaine prochaine qui traitera de la première étape : Attirer.

Josée Legault
Chargée de projets – Reptiletech

Chargée de projet chez Reptile, je me spécialise en stratégie web. Souriante et passionnée, je suis une fière résidente du 450.
reptile
ReptileReptile se présente comme un complice d’affaires stratégique. L’entreprise désire révolutionner le marché en définissant de nouvelles normes d’accompagnement et de solution numériques.
En savoir plus