Instagram et les influenceurs, comment être conforme ?

instagram

Dans un billet précédent, je vantais les bienfaits d’Instagram en vous parlant de l’ascension de la plateforme. Également qu’en tant qu’entreprise, dépendamment de qui vous visez comme segment cible et des services et produits que vous offrez, Instagram ce doit d’être considéré.

Si vous êtes utilisateur d’Instagram, je ne vous apprendrai rien en vous disant que les influenceurs ou les « Insta-Famous » sont plus présents que jamais, faisant la promotion de divers produits et services pour différentes compagnies.

Il s’agit d’une pratique que je n’avais pas abordée dans mon dernier article, où les bénéfices peuvent être assez intéressants pour une entreprise. Les entreprises/annonceurs investissent au total, maintenant, plus d’un milliard par année auprès d’influenceurs. L’engagement que les influenceurs sont en mesure d’aller chercher est souvent largement supérieur à celui des compagnies pour les publications qu’elles effectuent.

Selon ce que rapporte Adweek, en moyenne, chaque dollar dépensé auprès d’un influenceur rapporte 6,85 $.

Peut-être faites-vous l’usage d’influenceurs pour l’entreprise pour laquelle vous travaillez ou peut-être êtes-vous influenceur vous-même ? Saviez-vous toutefois que certaines pratiques doivent être appliquées afin de se conformer aux normes en vigueur ?

lawpic

Les normes à suivre

Afin d’avoir une ligne directrice et des normes à suivre pour les entreprises et les influenceurs, le Canada a règlementé le tout au sein du Code canadien des normes de la publicité (le Code).

Le Code régit, entre autres, tout lien matériel « entre une entité qui offre un produit ou un service et un cautionnaire, un critique, un influenceur ou une personne qui fait une déclaration susceptible d’influer sur le poids ou la crédibilité de la représentation. [Il] inclut : des avantages et des incitatifs, tels qu’une compensation monétaire ou toute autre forme de rétribution, des produits gratuits avec ou sans conditions inhérentes, des rabais, des cadeaux, des inscriptions à des concours et tout autre rapport professionnel. »

Le but de ces normes à suivre est également de s’assurer que le consommateur puisse faire la distinction entre du contenu mis de l’avant de façon spontanée et du contenu commandité par une entreprise lors d’une publication d’un influenceur.

Comment respecter les normes

La nature de la relation entre l’entreprise et l’influenceur doit être clairement identifiable pour le consommateur/utilisateur de la plateforme.

Il faut donc s’assurer que l’entente entre les deux parties soit démontrée au sein de la publication comme étant sponsorisée. De ce fait, un influenceur, qui reçoit, par exemple, une somme monétaire pour mentionner un produit ou bien qui reçoit un produit en échange d’une publication mentionnant le produit via son compte, est dans le devoir d’indiquer qu’il a été payé ou qu’il a reçu le produit gratuitement.

Utiliser un hashtag qui est visible facilement avec une mention #Annonce (#Ad) ou bien #Commandité (#Sponsored) serait acceptable comme pratique. Idéalement, une forme de remerciement de la part de l’influenceur serait clairement indiquée envers l’entreprise au sein de la publication.

Les normes ne s’appliquent pas lorsque…

Si l’entente entre l’entreprise et l’influenceur ne prévoit pas d’action claire au niveau de la publication sociale et que celle-ci est dite spontanée par l’influenceur, les normes en vigueur ne s’appliquent pas.

Situation inverse, si l’entreprise s’attend à une publication sociale en retour des biens envoyés ou des sommes versées, l’influenceur se doit d’indiquer le tout clairement.


Un texte de Jean-Simon Boivin

Reptile

Nous sommes des complices d'affaires stratégiques. Nos efforts sont orientés vers le dépassement des objectifs de nos clients et le partage de notre savoir.


Reptile

Reptile se présente comme un complice d’affaires stratégique. L’entreprise désire révolutionner le marché en définissant de nouvelles normes d’accompagnement et de solution numériques.


Laisser un commentaireAnnuler la réponse