Comment l’intelligence émotionnelle du gestionnaire de projet est un gage de succès?

Selon vous, quel est le triangle d’or de la gestion de projet? Tout bon gestionnaire de projet vous répondra qu’il s’agit de réaliser les mandats selon sa portée, son échéancier et son budget. La fameuse expression que l’on entend souvent : « on scope, on time, on budget ».

Intelligence émotionnelle - Triangle d'or de la gestion de projet

Pourtant et selon ce modèle traditionnel, 70% des projets ont tendance à échouer. Une statistique peu reluisante et qui perdure dans le temps, malgré l’utilisation des méthodologies Agile, Scrum et ses dérivés.

Heureusement, la littérature de la dernière décennie démontre que la gestion des relations humaines est un critère déterminant pour la réussite des projets. Ce que plusieurs organisations tardent à mettre en application est que: «La confiance s’est d’ailleurs avérée être un facteur prédictif de la performance des projets et du partage de connaissances (…)» (Rezvani et al., 2016, p. 1114). Ainsi, le gestionnaire de projet doit être une personne de confiance (faire et inspirer confiance) et considérer tout projet comme étant une entité vivante qui se doit d’être gérée par cycle de vie. En résumé, comme le disait Albert Einstein, veuillez éviter d’utiliser, dans la gestion de projet, «(…) ces trois figures géométriques, soit: les cercles vicieux, les triangles amoureux et les esprits trop carrés.»

Au cours de ma carrière des 25 dernières années, j’ai noté que c’est généralement la gestion de la dimension affective de la confiance qui fait défaut dans la gestion des projets. Trop souvent, une relation transactionnelle s’installe entre le gestionnaire de projet et les différentes parties prenantes. Cette approche favorise davantage l’obligation, coûte que coûte, de réaliser les échéanciers selon le budget plutôt que de créer un réel engagement envers la réussite du projet lui-même.

C’est pourquoi j’ose vous proposer d’inverser la base du triangle d’or de la gestion de projet (portée du projet, échéancier, budget) et de l’enrichir par les cinq échelles de l’intelligence émotionnelle (la perception de soi, l’expression individuelle, les relations humaines, la prise de décision et la gestion du stress). Qui sait, peut-être deviendrez-vous cette future superstar de la gestion de projet des années 2020?

Puisqu’une image vaut mille mots:Les cinq échelles de l'intelligence émotionnelle

Par conséquent, la portée du projet sera sur son X si elle se trouve à la jonction de l’expression individuelle, des relations humaines, de la prise de décision et de la gestion du stress. Le tout est chapeauté par la perception de soi qui est, en fait, l’impact du leadership qu’aura le gestionnaire de projet sur l’ensemble des contributeurs.

  1. La perception de soi

La perception de soi s’appuie sur trois aptitudes qui sont l’amour-propre, la réalisation de soi et la conscience de soi émotionnelle. C’est la capacité à identifier les émotions qui influencent vos réflexions, vos actions et quelles sont les raisons qui vous motivent à fuir, à vous immobiliser ou à agir. Assurez-vous de bien gérer votre ego et d’accepter d’être challengé sur vos angles morts.

  1. L’expression individuelle

Les personnes qui expriment efficacement leurs émotions utilisent des mots et des expressions physiques pour transmettre ouvertement leurs sentiments d’une façon qui ne blesse pas ni ne diminue les autres. C’est la capacité d’être authentique, vrai et vulnérable. Cela favorise le développement de relations de confiance qui s’appuient sur l’expression émotionnelle, l’affirmation de soi saine et l’indépendance d’esprit.

  1. Les relations humaines

La définition simple des relations humaines est la capacité à former et à maintenir des relations qui sont mutuellement satisfaisantes et basées sur la confiance. Il s’agit d’agir de façon responsable et avec égard face aux autres. Notre société est en déficit d’empathie et nous aurions avantage à privilégier une écoute pour comprendre plutôt qu’une écoute pour répondre. «J’ai raison et tu as tort» ne mène à rien de bien, de bon ou d’utile. Permettez au débat des idées de prendre place et délaissez les estrades de l’arène de la confrontation entre personnes. Donnez-vous accès à «je comprends, j’accepte et j’adhère» plutôt qu’à «je n’ai pas le choix, tu dois, il faut».

  1. La prise de décision

La prise de décision est la capacité à résister à ses impulsions ou à attendre avant de les exprimer pour assurer un impact favorable des émotions sur le processus décisionnel et la résolution de problèmes. J’aime à dire que la réalité ou la vérité d’une situation se trouve au milieu des perceptions. Faites appel à l’intelligence collective pour prendre de meilleures décisions plutôt que de vous limiter à prendre des décisions qui vous confortent dans votre perception.

  1. La gestion du stress

La flexibilité et le développement de votre résilience serviront à gérer les émotions des autres qui sont liées à un changement, à des circonstances imprévisibles ou inhabituelles. Il est essentiel de rester optimiste et tolérant face aux revers et aux obstacles de la vie. Faites bon usage de la courbe du deuil et des sept phases d’appropriation du changement. Donnez-vous les moyens et accordez-vous le droit d’être un être humain, vous aussi.

En conclusion, développez sans tarder votre acuité émotionnelle et redorez votre blason de gestionnaire de projet. Il est de votre responsabilité de créer plus de sens et de la fierté pour vos collaborateurs qui assureront la réalisation avec succès de vos projets futurs.


Crédit photo à la une: Icons8 Team

Nadine Beaupré

Nadine Beaupré est coach professionnelle certifiée (PCC) de l’International Coaching Federation, conférencière, praticienne de l’intelligence émotionnelle et de la psychologie positive. Selon Stratégies PME, elle fait partie du top trois d’experts en gestion d’entreprise au Québec 2020. Elle est coautrice du livre «Ma résilience en affaires» et l’animatrice de sept émissions webtélé « Coach dans l’âme », dont celle qu’elle a réalisée avec Jean-Marie Lapointe.

Trouvez-moi sur :

Intrapreneur-e

Intrapreneur-e est une entreprise québécoise qui se spécialise dans le coaching de gestion et de la carrière, le développement des compétences et le leadership organisationnel pour les PME et les grandes entreprises.


Laisser un commentaire