[email protected]#K les résolutions!

Ah! Les résolutions! Les 12 coups de minuits ont à peine sonné: Bonne année! Voilà que c’est le temps de prendre des résolutions… Janvier est le fameux mois où on se dit: OK, je me prends ou reprends en main. Lol. Je ne bois plus d’alcool, je ne mange plus de cochonneries (oui, bien sûr, je ne me nourris que de légumes!). Mieux encore, je commence un régime (y en a tellement, maintenant. Partez-moi pas sur ce sujet, ça va mal finir), ou pire, à m’entraîner. Je n’ai jamais fait ça de ma vie, je débute demain: je m’inscris au gym! Ajoutons à tout cela le « cette année, je vais prendre soin de moi! » ou le « je vais me faire un visual board pour m’inspirer! » Y a aussi les «je vais me donner des objectifs pour cette année » et « JE VAIS LES TENIR! » Vraiment? Combien de temps? OK, je respire, je me calme, j’arrête.

Eh non! Je ne suis pas fan du terme « résolution ». Ce n’est toutefois pas que je suis contre. Ce qui me dérange, ce sont les grandes promesses de « je vais faire ceci », « je vais commencer cela », et que ça ne dure qu’un gros trois semaines. Voilà le problème. Comment faire pour apporter du changement dans notre vie et réussir à le maintenir?

Et si on changeait les choses qui nous dérangent quand elles se présentent! Si on essayait de supprimer les éléments négatifs qui nous font suer, jour après jour, sans attendre. Pourquoi aurait-on besoin de la fameuse date du 1er janvier pour modifier quelque chose dans notre vie? Bon, je suis d’accord que c’est un peu idyllique, mon affaire, et qu’il n’y a pas de vie parfaite, c’est vrai. Cependant, j’entends se plaindre beaucoup de gens de leur travail, du trafic, du bordel dans la maison, de leur poids, de leur fatigue continuelle, etc. Vous en avez sûrement aussi autour de vous (ou vous-même, soyons honnêtes 😊)! Ils sont toujours en train de se lamenter de leur situation: « je n’arrive pas à perdre du poids », « je suis tout le temps à la course » ou « mon couple va mal ».
Nos frustrations de vie nous amènent souvent à prendre des résolutions pour l’année qui vient, vous ne trouvez pas? Alors, pourquoi ne pas essayer d’améliorer les choses, petit peu par petit peu, de façon réalisable, par essai/erreur. Osez changer, essayez d’améliorer ce qui ne vous plaît pas.

En mode solution

Les résolutions - Personne tenant un livre qui cache son visage pendant que sa main droit prendre de la nourriture avec deux baguettes

Et si on mangeait sainement et de façon équilibrée, au lieu de faire des régimes draconiens qui ne mènent à rien. Et si on faisait du sport, des activités plaisantes en famille, en couple ou seul, pour le plaisir de bouger, pour notre santé physique et mentale. Et si on en prenait du temps pour soi, à relaxer dans un bain, à faire une marche, à lire, au lieu de toujours dire qu’on n’a jamais de temps pour soi. Et si on jouait avec nos enfants au lieu de leur interdire les écrans. Ça serait bon pour tout le monde, non?
Et si on s’entourait de choses positives au lieu de toujours se plaindre de tout et de rien. Et si on se levait plus tôt le matin pour démarrer sa journée du bon pied au lieu de se sentir constamment pressé. Et si on mettait à l’horaire « ces choses » à longueur d’année et pas que les trois premières semaines de janvier: quand vous en ressentez le besoin, que vous êtes motivé, quand vous en avez envie, sans obligation, sans pression, une fois de temps en temps ou tous les jours, à votre rythme.

En mode inspiration

Les résolutions - Homme assis par terre avec les jambes croisées dans un décor de cœurs et de nuages de différentes couleurs

Inspirez-vous de diverses choses qui rendront votre vie plus agréable, plus positive, plus près de vos valeurs! Qu’est-ce qui vous fait vibrer? Tirez des leçons d’expériences, d’apprentissages, d’idées, de rêves. Entourez-vous de gens qui vous inspirent, qui sont positifs, que vous aimez! On n’a qu’une vie à vivre, après tout!

Un brin de mon inspiration

Je vous laisse sur ces belles paroles lues dans le livre Kilomètre zéro: Le chemin du bonheur, de l’auteure Maud Ankaoua.

« À partir de maintenant, j’ai confiance en la vie, elle me présente les opportunités et je les saisis. À partir de maintenant, j’accepte de me tromper, l’erreur fait partie de la transformation. À partir de maintenant, j’attire ce que je pense, si mes pensées sont positives, le positif arrive à moi, si, en revanche, mes pensées sont négatives, le négatif arrive à moi. À partir de maintenant, je suis consciente des deux portes devant moi. À partir de maintenant, je suis moi! »

Sur ce, je vous souhaite une bonne année 2020, et [email protected]#K les résolutions!


Crédit photo à la une : Santiago Lacarta
Crédit 2e photo : The Creative Exchange
Crédit 3e photo : JOSHUA COLEMAN

Pascale Lecomte

Graphiste de formation et photographe de passion, Pascale chevauche les deux domaines depuis 2007. Au fil des ans, elle s’est taillé une place dans le merveilleux monde de l’entrepreneuriat et profite pleinement des défis que la vie lui amène tous les jours.

Trouvez-moi sur :

Pascale Lecomte — Gestionnaire d’image

Le service de gestion d’image de Pascale Lecomte a pour but de regrouper l’ensemble de votre image d’entreprise sous un même toit. L’entreprise offre véritablement un service clé en main.


Laisser un commentaire