Accueil Entreprendre Le Groupement des chefs d’entreprise décrit par une membre de son CA

Le Groupement des chefs d’entreprise décrit par une membre de son CA

Cadleen Désir est une entrepreneure chevronnée. Depuis 12 ans, elle est la présidente-directrice générale de Déclic, une entreprise qui vient en aide aux enfants qui ont besoin de services éducatifs spécialisés. Elle est également membre du conseil d’administration du Groupement des chefs d’entreprise.

 

Dernièrement, elle a accordé une entrevue au blogue Lime à propos du travail et du dévouement de ce réseau unique de chefs d’entreprise qui sera présent à la 7e édition de Stratégies PME, les 21 et 22 novembre prochains.

Une organisation qui permet aux dirigeants de progresser par l’entraide

Le Groupement des chefs d’entreprise, une organisation dont le siège social est situé à Drummondville, a été créé pour que les dirigeants d’entreprises puissent progresser ensemble en échangeant sur des situations semblables ainsi que sur des défis reliés à l’entrepreneuriat. « C’est une formule où l’on retrouve des clubs. On parle d’à peu près 10 entrepreneurs qui sont ensemble pour échanger sur des réalités qui sont similaires », explique Cadleen Désir.

C’est donc un endroit où 2000 chefs d’entreprise mettent en commun leurs connaissances et leurs expériences pour le bien-être de leur propre organisation, mais également pour eux-mêmes en tant que dirigeants et leaders. « Si c’est un défi ou une problématique que le chef vit ou, encore, un besoin d’opportunité, il peut faire appel à un Coup de pouce Créativité où d’autres membres viennent échanger et partager par rapport à leur expérience face à ce questionnement », renchérit-elle.

Au départ, les dirigeants qui sont membres du Groupement des chefs d’entreprise font partie d’au moins un club, mais il n’est pas impossible pour eux d’en joindre un ou deux autres par la suite. La PDG de Déclic affirme qu’elle-même a « fait partie de deux clubs qui avaient deux orientations différentes » par le passé.

Devenir membre : un processus simple

Les chefs d’entreprise qui souhaitent devenir membres peuvent parler à un accompagnateur ou à une accompagnatrice du Groupement à n’importe quel moment afin d’être bien dirigés et entourés tout au long de leur expérience. « On veut également s’assurer qu’ils soient dans un club où il n’y a pas de concurrence, de fournisseurs ou de clients. Il y a donc vraiment toute une chimie qui opère afin d’avoir le bon membre dans le bon club, et ça, c’est pris avec soin par un permanent du Groupement », ajoute-t-elle.

Le Groupement des chefs d’entreprise décrit par une membre de son CA_2

Alors que certains peuvent penser qu’il s’agit d’un club sélect de chefs d’entreprise, Cadleen Désir nous affirme qu’au contraire, la liste des critères pour en faire partie est plutôt courte. « N’importe quel chef propriétaire d’une PME de 10 employés et plus peut être membre du Groupement. »

De l’Amérique du Nord à l’Europe

Les 240 clubs (groupes d’entrepreneurs) bénéficient de rencontres animées par un professionnel de l’accompagnement du Groupement des chefs d’entreprise. « C’est entre sept et huit rencontres par année. Habituellement, on espace les rencontres autour de six semaines, et c’est au club de décider de la longueur de celles-ci et à quel moment de la journée [elles ont lieu]. »

Le Groupement compte 2000 membres dirigeants d’entreprises au Québec, mais aussi au Nouveau-Brunswick, en Belgique, en Suisse et en France. Depuis 2007, l’organisation est établie en Belgique et depuis 2010, en Suisse. « C’est un chef d’entreprise qui est venu au Québec, qui a connu le Groupement et qui a trouvé ça fantastique. Il disait qu’ils avaient besoin de ça en Belgique et il a fait le tour du pays pour réaliser qu’effectivement, il y avait des besoins », explique la membre du CA.

Adopter le concept dès le premier jour

Le Groupement des chefs d’entreprise décrit par une membre de son CA_3

Mme Désir fait partie du conseil d’administration depuis déjà cinq ans et raconte qu’elle est tombée en amour à la première rencontre qu’elle a vécue au Groupement. Avec ses trois locations au Québec, Déclic est une véritable source d’aide pour de nombreux enfants et leurs parents. « C’est une offre globale pour les enfants qui ont des besoins particuliers. On œuvre en santé et en éducation. Ça se déploie sous deux formes : on a un réseau de cliniques à Montréal, Laval et Québec, où les familles peuvent avoir accès à une équipe multidisciplinaire de professionnels », relate sa PDG.

Cadleen Désir croit que la participation du Groupement des chefs d’entreprise à la prochaine édition de Stratégies PME s’inscrit dans la constante recherche de pistes de solutions entre gens du domaine des affaires. « C’est un endroit où on a des réponses concrètes aux préoccupations qui concernent la croissance. [Ça permet] de poursuivre un développement de nos compétences de dirigeants et de pouvoir découvrir toutes sortes de stratégies qui sont possibles pour l’année à venir », conclut-elle.


Crédits photo à la une et 2e photo : Groupement des chefs d’entreprise
Crédit 3e photo : Ghislain Côté
Une plateforme d'affaires rafraîchissante et collaborative dont la mission principale est le partage d'expertises. LIME offre une valeur ajoutée à la communauté d'affaires québécoise avec un contenu de qualité et des conférences/ateliers inspirants et probants.