Accueil Entreprendre Idoine : au-delà de la beauté

Idoine : au-delà de la beauté

Le monde du cosmétique est en pleine transformation et Idoine est une entreprise pionnière dans les produits beauté haut de gamme biologiques faits au Québec. Seulement deux minutes après le début de notre conversation téléphonique, Catherine Meunier, fondatrice de la société, m’a mentionné son « désir de convertir les utilisatrices de crèmes chimiques vers les petits pots biologiques pour la santé globale de la cliente et de la planète ». Le récit d’Idoine et de sa présidente repose sur des valeurs nobles, des considérations environnementales et un développement d’affaires bien ficelé.

 

De banquière à actionnaire

Celle qui a passé près de 10 ans dans le monde bancaire a toujours eu le désir de se lancer en affaires. « En tant que directrice de compte commerciale, je voulais être à la place de mes clients, je me voyais entrepreneure », m’a confié Catherine.

Elle est diplômée de HEC Montréal en administration des affaires avec une spécialisation en finances et, même si ses apprentissages l’ont aidée dans sa recherche de financement et dans la planification d’affaires, ses études l’ont d’abord freinée dans son désir entrepreneurial. « Je n’avais pas de métier. Je pensais que je ne savais rien faire », s’est remémorée la fondatrice d’Idoine.

De nature curieuse et adepte du mouvement green, Catherine s’est inscrite, à l’époque, à des cours sur la fabrication verte de cosmétiques et l’aromathérapie. Ce qui devait d’abord être un passe-temps s’est rapidement transformé en projet d’affaires prometteur.

Idoine_Au_Dela_De_La_Beaute_2

L’entrepreneuriat en mode entraide

La fondatrice s’est tournée dès le début vers une mentore d’exception qui saurait l’amener plus loin. Cette femme, qui joue encore un rôle important dans la vie d’Idoine, a su insuffler une dose de confiance et de support à Catherine dans le démarrage de l’entreprise.

Possédant un sens aigu pour le développement d’affaires, Catherine a su tisser des liens importants dans son réseau. Outre le mentorat, elle est allée chercher des appuis, notamment, auprès de SAJE, de Futurpreneur et de Montréal inc. D’ailleurs, sa participation à cet écosystème montréalais l’a rendue très fière. « Une femme qui est 100 % actionnaire et complètement seule dans son entreprise, c’est plutôt rare. À Montréal inc., très peu d’entreprises étaient dirigées par un seul actionnaire, et c’était une grande réussite pour moi de m’y retrouver », m’a raconté la présidente.

Pour l’épauler dans ses tâches au quotidien, Catherine compte présentement sur la collaboration de sous-traitants en laboratoire pour la production et le développement de produits. « Ma faiblesse est au niveau du Web, alors je m’entoure de personnes très compétentes pour me mener plus loin », m’a mentionné, très sagement, Catherine. Une petite équipe de ventes appuie également l’entrepreneure dans ses différentes représentations en succursales et lors des salons. Dans le court terme, l’équipe s’agrandira pour le volet rédaction Web et pour plusieurs autres tâches du quotidien afin de lui permettre de se concentrer davantage sur ses forces : le développement d’affaires, la comptabilité et le développement de produits.

Haut standard de qualité

Au cœur des valeurs d’Idoine se trouve la performance. « La raison première qui m’a poussée à développer mes produits, c’était pour satisfaire mon propre besoin d’avoir des crèmes naturelles qui sont efficaces pour les différents problèmes de peaux », m’a indiqué la fondatrice. « Avec Idoine, je souhaite briser les mythes entourant les produits bios et prouver que ces derniers réussissent à régler les problèmes tels que l’acné d’adulte ou la couperose », a poursuivi mon interlocutrice.

L’entrepreneure affirme qu’il est important pour elle que les crèmes soient abordables afin de convertir le plus de femmes vers le bio, bien qu’il s’agisse de produits haut de gamme. Elle souhaite aussi démontrer au monde des affaires qu’il est possible « d’être green sans être dans le rouge, et de dégager des profits tout en respectant les règles du développement durable ».

Idoine_Au_Dela_De_La_Beaute_3

Faire sa part pour la planète

De l’aveu de Catherine, l’entreprise a pris son essor suite à l’accréditation d’un label bio à la troisième année d’exercice. La notoriété d’Idoine s’est bâtie autour des valeurs écologiques et de l’impact sur la santé des consommatrices. « Aujourd’hui, je considère être sûre de mon offre. Je réponds adéquatement aux exigences de ma certification et aux besoins de mes clientes. Mais j’ai beaucoup douté… surtout les trois premières années », m’a confié Catherine.

En plus d’être à base de produits locaux d’origine biologique, les lotions sont offertes dans des contenants en verre. « On reprend les contenants et on les entrepose pour le moment, jusqu’à ce que nous en ayons suffisamment pour faire l’acquisition d’un équipement de stérilisation afin de les réutiliser. Aussi, pour les détaillants, on est dans l’esprit du zéro déchet. Finalement, aucune microbille de plastique ne figure dans nos exfoliants ; ils contiennent uniquement des ingrédients naturels », m’a dévoilé, d’un même souffle, l’entrepreneure.

Avec une gamme comprenant 13 produits visage et corps, plus de 30 points de vente partout au Québec et des clients commerciaux tels que le Spa Scandinave, Idoine laisse son empreinte (écologique) dans la province, surtout avec les projets en développement.


Crédit photo à la une : Signé Local
Crédits photos 2-3 : Naomie Tremblay

À travers tous ses projets, Geneviève prend le temps de parcourir les routes du Québec pour dénicher les entreprises qui s’y cachent. Adepte d’agrotourisme et de découvertes culinaires, elle est une cliente assidue des différents marchés publics. L’achat local représente, pour Geneviève, une occasion de déployer l’entrepreneuriat québécois et de faire des découvertes passionnantes.
Icone 960xx
Signé LocalLancée en décembre 2015, la plateforme SignéLocal.com est la vitrine du Fait au Québec. Le site Web, dont le but premier est de faire rayonner les entreprises ayant des produits de qualité et comme valeur la fabrication locale, regroupe déjà plus de 230 entreprises membres, partout en province.
En savoir plus