Accueil Entreprendre 10 questions posées à Vanessa Lachance de Signé Local

10 questions posées à Vanessa Lachance de Signé Local

Chaque semaine, faisons la découverte de l’un de nos rédacteurs LIME. Aujourd’hui, partons à la rencontre de Vanessa Lachance de Signé Local.

  1. D’où t’es venue l’idée de Signé Local ?

C’est une réponse à un besoin que mon conjoint et moi avions. On cherchait à consommer le plus de produits locaux et on ne trouvait rien sur le Web. C’est lui qui a eu l’idée de créer un répertoire ! On a toujours continué à développer l’idée dans le but de promouvoir et de faire rayonner les produits québécois de qualité !

alex

Alex Perron et Vanessa Lachance / Crédit photo: VAX Films

2. As-tu toujours eu une passion pour le « fait ici » ?

Du plus loin que je me souvienne, oui. J’allais au Salon des métiers d’art quand j’étais enfant et je tripais sur tout ce qui se faisait ici. Je posais beaucoup de questions et j’étais surprise de découvrir tout plein de beaux produits qu’on ne trouve pas ailleurs !

3. Quel est ton background ?

J’ai beaucoup d’expérience en service à la clientèle. J’ai été courtier en assurances de dommages pendant six ans. Mais dans les dernières années, le cœur n’y était plus.

4. À quoi ressemble ton quotidien d’entrepreneure ?

Je fais du yoga direct en me levant et je m’entraîne plus cardio deux à trois fois par semaine. Ensuite, je déjeune en regardant mon bullet journal et mes réseaux sociaux. Ensuite, je commence ma journée de travail dans mon bureau à la maison. Mon chat et mon chien sont toujours dans mon bureau avec moi, de vrais collègues, ha ha ! J’ai aussi des collègues à distance qui sont hyper importants : notre programmeur, notre rédactrice en chef, Éveline, qui s’occupe de toute la portion blogue, Annie, qui s’occupe de tous nos médias sociaux, notre douzaine de rédactrices de partout au Québec et notre designer graphique. Je suis en communication constante avec eux. Ils sont très importants, on fait une équipe ! Mon partenaire et conjoint, Maxime, et moi nous faisons des meetings chaque semaine pour discuter des développements, garder le focus et nous enligner.

Donc, même si je l’ai fui, je me suis quand même fait une routine qui ressemble à du [email protected] Sauf que je suis libre de gérer mon temps et mon travail ! Je vais à Montréal une fois par semaine environ pour différents meetings avec de futurs clients, pour des formations, du réseautage ou des rencontres avec des collaborateurs pour développer des projets. Je travaille souvent le soir et les fins de semaine (j’écris ceci un dimanche pm). J’aime travailler le dimanche, car y’a peu de courriels qui entrent ni d’appels. Et ça commence bien la semaine quand tous les courriels sont déjà répondus le lundi matin ! Des fois, je ferme carrément mon cellulaire et mon ordi. Je relaxe en cuisinant et en écoutant une série télé, collée avec mon amoureux.

Vanessa Signe Local

Vanessa Lachance / Crédit photo: VAX Films

5. Comment arrives-tu à concilier vie personnelle et professionnelle ?

J’avoue que c’est très difficile, surtout que mon conjoint est aussi le cofondateur de Signé Local. Alors, on parle très souvent de business ensemble au souper et même en prenant un bain, ha ha ! Mais on réussit à se faire des moments de couple sans « parler de travail ». Notre vie sociale en a pris un coup dans les dernières années… On se concentre vraiment sur le travail et le développement de l’entreprise. On essaie quand même de voir nos proches et nos amis de temps en temps, mais le temps passe si vite.

Maxime Signe Local

Maxime Tremblay / Crédit photo: Crédit photo: VAX Films

6. Quel est le meilleur conseil que l’on t’a donné en affaires ?

De laisser mes émotions de côté pour prendre des décisions importantes. D’être plus logique que spontanée, en fait !

7. Et quel est celui que tu donnerais ?

Attache tes bretelles, ç’a l’air bien beau et l’fun tout ça, mais c’est du vrai travail acharné et des montagnes russes. Mais fonce, tu ne le regretteras pas.

vanessa et vanessa

Vanessa et Vanessa Pilon, porte-parole Signé Local / Crédit photo: VAX Films

8. Selon toi, quelles sont les qualités essentielles à une personne qui décide de se lancer en affaires, à son compte, etc. ?

La persévérance, la passion, les idées et le temps. Si tu ne les as pas, bonne chance !

9. Qu’est-ce qu’on doit surveiller avec Signé Local dans les prochains mois ?

Okay, un scoop… on lance une boutique en ligne en juin ! 😀 Ce sera la plus grande boutique en ligne de produits québécois de qualité. Aussi, on travaille sur un gros événement à la fin de l’année… Je n’en dis pas plus. Vous en saurez davantage dès septembre !

10. Que peut-on te souhaiter pour la suite de ton projet ?

Du succès dans notre mission : que les Québécois (re)découvrent et consomment davantage ce qui se fait chez eux ! De continuer à évoluer, de pouvoir en vivre, et pourquoi pas, des employés à temps plein, svp ! :)

gangCrédit photo: VAX Films

 

Éric Paquette est président-cofondateur de l’Institut de leadership en gestion, une école de formation de haut niveau destinée aux gestionnaires québécois où plusieurs personnalités de renom viennent partager leur expérience. Il enseigne également, depuis maintenant plus de 10 ans, les principes économiques à l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal (ESG-UQAM) et est blogueur pour Les Affaires.
institut de leadership
Institut de LeadershipAvec au-delà de 18 cohortes et plus de 500 diplômés, l’Institut de leadership a pour mission de former et d’inspirer les leaders.
En savoir plus