Voir le monde autrement…la suite

Je vous avais promis de faire la lumière sur «LA PENSÉE DANS DE NOUVEAUX CADRES» et sur L’IMAGINATION invitant la pensée à créer des choses qui n’ont jamais existé, soit L’INVENTION.

La capacité de voir le «MONDE AUTREMENT», c’est, dans les faits, le CHANGEMENT DE NOS PERCEPTIONS. Changer la façon dont nous voyons la réalité et la perception que nous en avons. Il est donc nécessaire d’adhérer aux changements pour provoquer et permettre aux nouvelles idées de faire surface. La mécanique qui produit les idées NOUVELLES est beaucoup moins importante que la mécanique de changer les idées déjà existantes.

Car la majorité des idées sont déjà existantes… il m’arrive souvent d’entendre les gens dire : « … il fallait y penser… ” ou… « nous avions tous les éléments pour concevoir ce produit… » Que se passe-t-il ?

Je crois fermement que trop souvent les entreprises qui se posent sur des réalités “ connues ” et leurs INNOVATIONS sont issues des “ cadres ” déjà dépassés. En d’autres mots, “ … les entreprises et organisations sont sur un gros bateau, tellement gros, qu’ils ne voient plus la mer, ni les autres bateaux ”*


Pour qu’il y ait un changement de PERCEPTION, il doit y avoir une RUPTURE.

LE CHANGEMENT C’EST LA RUPTURE avec ce que l’on connait déjà. Nous  pouvons avoir des INNOVATIONS sans CRÉATIVITÉ.

D’une certaine manière, plus on INNOVE et moins nous sommes CRÉATIFS. “ Une banque innove en ouvrant le samedi matin, pourtant l’idée n’émeut pas par sa nouveauté ”* Une innovation réussie TRANSFORME la réalité. Une créativité réussie CHANGE la perception. Symbolisé par l’ampoule qui s’allume ou encore par le célèbre EURÊKA, la créativité est une RUPTURE, un ÉCLAIR.

Il est dit que dans un monde où tout change rapidement, il est impératif d’accompagner ce monde en mouvement, mais pour se faire il vous faut changer votre REGARD sur le monde, votre perception sur votre réalité, accepter de nouveaux points de vue et ne pas creuser d’écarts avec des idées stables et rigides.

Je vous ai brièvement parlé, dans mon dernier billet, de la notion de “ PENSER EN DEHORS DU CADRE ”.

-Dans un premier temps, elle est essentielle. Elle est la CONDITION nécessaire pour nous amener plus loin dans notre démarche et de changer les choses.

-Dans un deuxième temps, il faut découvrir quel sera le NOUVEAU CADRE. Alors d’où vient ce nouveau CADRE ? Nous devons en CHOISIR un nouveau.

Penser sans un cadre sans une structure mentale n’est pas possible. Il faut donner au cerveau les possibilités d’avoir un référencement nouveau du monde, des modèles et des structures mentales, pour y puiser des idées nouvelles. Cela implique de briser les conventions, les pensées négatives, les croyances qui vous retiennent. Se familiariser et courtiser l’IMAGINATION chez soi-même et accueillir celle des autres. Se défaire des blocages, des peurs, aller au-delà des résistances invite à L’INVENTION.


Le NOUVEAU CADRE est une nouvelle MENTALITÉ À LAQUELLE NOUS ADHÉRONS.

Voici un exemple tiré du livre ‘THINKING IN NEW BOXES— Luc de Brabandère et Alan Iny.

« Si vous croyez que vous êtes simplement une compagnie de plume, alors la seule chose qui s’inscrit dans votre ‘cadre’ ce sont de nouvelles plumes. » Voilà que la compagnie BIC applique des INNOVATIONS qui font accroitre la compagnie à pensée restreinte, en se disant :

NOUS FABRIQUONS DES PLUMES ABORDABLES EN PLASTIQUE (1972)

plumesCréation du nouveau cadre de pensées. NOUVELLE MENTALITÉ… NOUVEAU CADRE…

Question : Décidons-nous de faire grandir en fabriquant différentes sortes de plumes (comme les crayons-feutres et les plumes tricouleur) ? Où sommes-nous une compagnie complètement différente ?

EURÊKA!

Nous fabriquons des objets en plastique légers et abordables pour le consommateur (1973)

Voilà que nous avons un nouveau cadre plus large pour faire place à de nouvelles INVENTIONS— nouveaux produits et de nouvelles idées en LES déclinant à l’infini.

BIC 1973

Nous devons nous méfier de nos CADRES MENTAUX qui peuvent nous emboiter, nous laissant ainsi incapables de voir les nouvelles opportunités. Nous devons faire attention à nos suppositions, nos contraintes, nos propres résistances que nous nous imposons et que nous imposons aux autres. Revoyons nos CADRES et invitons la nouveauté comme un ‘ éclair de génie »’… L’INVENTION.

L’INVENTION est le lien de la mouvance… LA CAPACITÉ DE DÉCOUVRIR CE QUI N’EXISTE PAS, MAIS QUI VA EXISTERQUI VA ÊTRE. C’est aussi se donner la PERMISSION de mettre ensemble des choses qui n’ont jamais été mises ensemble (bisociation). C’est la réorganisation de sa perception de ce qui nous entoure et de l’arranger autrement. C’est la LIBERTÉ DE CRÉER.


Ginette (Gi) Larose
Master Coach en créativité – Imagine l’inspiration


* Luc de Brabandère

Ginette Larose

Ginette Larose, possède une vaste expérience auprès de gens provenant d’univers très différents. L’entreprise, de coaching et de consultation, «Imagine l’Inspiration» fût fondée en 2012 par Ginette (Gi) Larose, Master coach en créativité. Elle base sa pratique auprès d’entreprises ou d’individus désireux de faire des changements en exploitant leur plein potentiel à EXPLORER, à S’EXPOSER et à EXPÉRIMENTER.

Trouvez-moi sur :

Imagine l’inspiration

Pour mieux ORGANISER, PLANIFIER et faire une bonne GESTION, une gamme d’outils créatifs et adaptés à leurs besoins, afin d’aider la recherche de solutions aux problèmes, de rendre le travail plus efficace et plus productif, ainsi que d’améliorer la qualité et la satisfaction. Les valeurs et la mission de l’entreprise reposent sur l’engagement de Ginette envers ses clients afin de les accompagner et de les inspirer à engendrer des améliorations constantes et graduelles dans tous les aspects de leur vie et à prendre conscience de l’ampleur de leurs capacités au quotidien !


Laisser un commentaire