Accueil Créativité Mon quotidien, mes astuces!

Mon quotidien, mes astuces!

Je suis à mon compte depuis neuf ans! Je suis mon propre patron, mon boss depuis les neuf dernières années. C’est chouette! Mais être travailleur autonome ne veut pas dire de se lever à 11 h tous les matins, de travailler en pyjama, de prendre congé une journée sur deux. Eh non, ce n’est pas ça la réalité d’un travailleur autonome.

Bon, OK, j’avoue que je travaille parfois en pyjama, mais chut ! Depuis neuf ans, je n’ai pas eu une journée pareille. Ça, j’adore ! Toujours un nouveau client, un nouveau projet, un nouveau défi, n’est-ce pas merveilleux ! Travailler à son compte, c’est le plus beau métier du monde, selon moi. Mais dans la réalité, ce n’est pas toujours le plus facile ni le plus payant.

Il faut savoir gérer nos clients, notre horaire et celui des gens qui nous entourent, notre budget et j’en passe. Comment est-ce que je fais pour gérer ça ? Je vous laisse lire ce qui suit.

Je me lève. Je prends un, deux, trois cafés, l’essentiel pour bien partir la journée. Je prépare ma fille pour l’école (eh oui, je suis mère d’une belle cocotte en plus). Je m’installe alors à mon bureau pour un sprint de courriels, question de me mettre à jour. Ensuite, je jette un coup d’œil à mon agenda et je dresse mon plan pour la journée. Je fais ma « to-do list » avec un ordre de priorités. Ce qu’il faut savoir entre la liste créée et la réalité, c’est qu’avec les imprévus, les courriels, les médias sociaux, les tâches plus longues que prévu, c’est vraiment difficile de passer à travers sa liste ! Voilà, c’est dit !

Woman working in home office hand on keyboard close up.

Afin de réaliser un maximum de choses de ma super liste, je me fixe des délais. Je dois faire « ceci et cela » avant le dîner… et GO, je clenche ! En regardant du coin de l’œil l’heure sur mon ordinateur, je reste plus productive et motivée à finaliser « le ceci et le cela » avant le lunch. À chaque tâche terminée, je la raye sur ma liste. Ça, j’adore ! C’est une bonne façon de voir ma progression. Je refais le même scénario en après-midi. Par contre, un obstacle se dresse devant moi tous les jours à 14 h pile… je m’endors ! Et oui, à 14 h pile, ma concentration prend le bord ! C’est le temps d’aller se faire un petit café d’après-midi, ou de se mettre une petite musique d’atmosphère pour reprendre le rythme. Dans les journées plus difficiles, là où ma concentration n’y est plus, j’essaie d’avancer des tâches qui sont plus faciles ou plus amusantes. Pour ce qui est de ma fin de journée, je revois mes dossiers achevés et mes tâches prioritaires du lendemain. Je consulte aussi mon agenda pour connaître mes rendez-vous et autres événements à venir. Je prépare mes rencontres, séances photo ou autres, pour éviter la dernière minute, les retards ou les oublis.

Chaque jour, je maximise mon temps.

  • Je suis dans ma boîte courriel, j’en profite pour répondre à un maximum de messages.
  • Sur la route, mes arrêts sont calculés afin de gagner du temps.
  • Je me fais des listes, toujours des listes. Je travaille avec une liste générale de tous mes projets en cours et choses à faire. De celle-ci, je dresse une seconde liste par jour avec les urgences, les priorités et ensuite les tâches à ne pas oublier.
  • Lorsque je commence quelque chose, j’essaie de ne faire que ça ! Trop souvent, une urgence ou un imprévu survient. Sitôt réglé, je reviens à ma tâche initiale.
  • J’évite les retards, tous types de retards. Rendre un projet une journée à l’avance plutôt qu’une journée en retard… donnez-vous ce défi. Être obligé de justifier un retard à son client, c’est dommage. Arriver cinq minutes en avance à une rencontre, plutôt que cinq en retard, toujours plus agréable de commencer un meeting avec le sourire plutôt qu’en sueur.

Que faire pour gagner du temps, pour s’organiser ? Voici quelques petits trucs et astuces qui m’aident dans ma routine de travail. Il n’y a pas de recette miracle. Il faut trouver SA façon de faire.

  • Regroupez vos actions pour ne pas vous éparpiller ou sauter du coq à l’âne. Avancer plusieurs projets en même temps, c’est souvent notre réalité, mais gardez le focus sur votre action du moment présent jusqu’à ce qu’elle soit complétée.
  • Coupez le son de votre téléphone. Vos clients vous laisseront un message. Vous prendrez du temps plus tard en journée pour faire vos rappels et suivis.
  • Fermez votre Facebook (je travaille fort sur ce point) et autres distractions. Ça aussi, ça n’aide pas à la productivité ! Vous y retournerez à vos moments libres.
  • Vous avez une mauvaise journée : fatigue, manque de concentration, mauvaise humeur ? N’allez pas vous taper une méga journée ! Avancez les tâches qui sont importantes, mais facilement réalisables. Faites-en plusieurs petites au lieu d’une seule interminable.
  • Accordez-vous des pauses. Mais oui, prendre des pauses vous redonnera de l’énergie, mais je suis consciente que c’est plus facile à dire qu’à faire !
  • Vous en avez trop sur les épaules ? Songez à dé-lé-guer !!! Développez un bon réseau de gens de confiance qui seront là pour vous seconder.

Trouvez les bons outils (qui vous conviennent) pour maximiser votre temps. Organisez vos journées, c’est essentiel. Voici quelques sites et applications inspirants pour vous outiller !

Ceci reflète bien ma réalité au quotidien. Mes journées ne sont pas toujours roses, c’est vrai. Mais elles sont tout de même des plus stimulantes. Toutes ces journées à me battre pour passer à travers mes fameuses « to-do list », c’est ce qui fait mon plus grand bonheur depuis neuf ans. Toujours m’entourer de nouvelles personnes intéressantes et inspirantes pour ainsi bâtir des liens de confiance. Enfin, obtenir de nouveaux mandats, des défis, ça me donne des ailes. Depuis neuf ans… je suis comblée.


Pascale Lecomte – Gestionnaire d’Image