Accueil Affaires Une présentation qui a de l’impact : la livraison (partie 3)

Une présentation qui a de l’impact : la livraison (partie 3)

Maintenant votre réflexion faite, votre présentation structurée, votre matériel prêt, votre public sur le point d’arriver, place au spectacle : la livraison de votre présentation.

Vous désirez vous sentir à l’aise, dégager de la confiance et livrer sans anicroche, et surtout, obtenir l’attention, l’intérêt et l’appréciation de votre public ? Voici dix trucs pour réussir.

  • 1. Réviser et visualiser: il importe de revoir le déroulement de la présentation dans sa tête. Vous devez connaître votre destination et tous les arrêts pour vous y Dans le cas d’un document PowerPoint, j’aime bien l’imprimer avec six diapositives par page, pour voir la présentation dans son ensemble. Je peux ainsi inscrire le temps dévolu à chaque section et donc, avoir des repères qui me permettent de m’ajuster.
  • 2. Respirer, c’est essentiel à la vie: lorsqu’on est nerveux et que le trac nous serre la poitrine, le premier réflexe est de prendre des respirations plus Ceci envoie un signal d’alarme à notre cerveau, qui s’imagine que nous sommes en danger et qu’il doit nous envoyer de l’adrénaline et d’autres hormones de stress pour nous aider à sauver notre peau. Faire des exercices de respiration vous aidera à retrouver un peu de calme et vous rappellera qu’il n’a jamais été répertorié qu’un public ait tué un présentateur, même s’il était assommant ! La cohérence cardiaque est un excellent exercice qui vous aidera à rester en contact avec le moment présent.
  • 3. Préparer son corps: un athlète étire et réchauffe ses muscles avant de réaliser une performance ; même chose pour un chanteur ou un Le principe est identique pour un orateur, car 93 % du langage est non verbal, selon des études menées par Albert Mehrabian, professeur émérite de psychologie à l’université de Californie (UCLA). Afin de dégager de la présence et de l’aisance, vous devez réchauffer et délier vos principaux instruments de travail : votre voix et votre corps. Votre gestuelle sera ainsi plus libre et plus fluide.
  • 4. Créer une ambiance favorable : réfléchissez à l’ambiance que vous désirez établir: mystérieuse, conviviale, impressionnante, Après, il vous sera plus facile de choisir la disposition des chaises, les éclairages, l’ambiance sonore, etc.
  • 5. Accueillir son public: votre présentation débute lorsque la première personne du public entre dans votre Il est maintenant temps d’oublier vos craintes et de plonger. Allez à la rencontre des gens pour tisser des liens, les connaître, comprendre les raisons qui les poussent à venir vous écouter. En vous concentrant sur les autres, vous vous calmerez et il sera par la suite plus facile de parler devant des personnes qui vous sont maintenant plus familières. Vous ne verrez plus une foule, mais des individus.
  • 6. Regarder les gens dans les yeux: premier signe que votre attention est tournée vers votre esprit : votre regard qui ne se pose nulle Vous êtes absent de la réalité. Soyez conscient de ce que vous voyez et surtout de votre public ! Il est important de parler à quelqu’un, non seulement vers quelqu’un.
  • 7. Dégager la zone du cœur: lorsque vous êtes en confiance et à l’aise, vous ouvrez naturellement les bras et libérez l’espace devant Ce sont l’inconfort et le besoin de se protéger qui font fermer les bras. Résistez à cette envie au début de votre présentation. Ainsi, votre public sera convaincu de votre aisance et vous finirez vous-même par y croire.
  • 8. Interagir avec son public: plus vous impliquerez votre public en lui posant des questions et en le faisant participer, plus il sera intéressé et plus vous vous libérerez de la pression d’être le seul à parler.
  • 9. Sourire! : sourire est un geste contagieux qui rend tout le monde Sous l’effet de la nervosité, on peut avoir l’impression de sourire alors que les muscles faciaux sont figés. Désirant paraître professionnel, on est souvent tendu et c’est alors qu’on oublie de sourire ou que le geste n’atteint pas les yeux. On a alors l’air froid, désintéressé. Pour parvenir à sourire pleinement, voici un petit truc simple : avant votre présentation, faites-vous un court massage du visage. Souvenez-vous de la dernière fois où l’on vous a souri de façon sincère, spontanée. Ne vous êtes-vous pas senti heureux, apprécié ou reconnu ? Ne voudriez-vous pas que votre public se souvienne de vous de la même manière ? Offrez-lui donc un beau sourire en gage de souvenir.
  • 10. Avoir du plaisir et ne pas se prendre trop au sérieux : personne n’est mort de parler en public. Acceptez d’être imparfait et vous serez plus intéressant et personnel. Les orateurs dont les présentations sont lisses et sans failles apparaissent en général monotones et ne marquent pas nos esprits.

Rappelez-vous les éléments essentiels que vous désirez partager et concentrez-vous sur cette tâche. L’objectif est de passer un message, non d’impressionner les gens. L’opinion des autres sur votre performance ne vous appartient pas, alors lâchez prise et amusez-vous !

Bonne présentation !


Annie Bienvenue

Coach d’affaires, formatrice et conférencière en communication verbale et non verbale
JPL Communications inc.
[email protected]
www.jeanpierrelauzier.com
450 444-3879