Accueil Affaires Fonder son comité consultatif quand on est entrepreneur

Fonder son comité consultatif quand on est entrepreneur

Tu rêvais de devenir entrepreneur? Ça y est! Te voilà en affaires depuis un moment. Ta nouvelle vie te stimule, mais tu te sens souvent dépassé par la quantité et la diversité des tâches à réaliser. Il y a tellement de domaines que tu ne maîtrises pas et tu sens que tu as besoin de conseils et d’orientations claires pour gérer ta nouvelle entreprise. Ce n’est pas facile, mais dis-toi que tu vis les mêmes préoccupations que la majorité des entrepreneurs.

 

Pour t’aider à y voir un peu plus clair, il existe un moyen qui a fait ses preuves: le comité consultatif.

Rares sont les entrepreneurs qui ont pris le temps de mettre en place leur propre comité consultatif. Pourtant, ceux qui l’ont fait ont connu des résultats exceptionnels! La performance de leur entreprise s’est améliorée et ils ont pu souffler un peu. En plus, cette aide précieuse est gratuite, la plupart du temps.

Aujourd’hui, laisse-moi donc te montrer comment un comité consultatif peut t’aider dans ta nouvelle vie d’entrepreneur. C’est parti!

Un comité consultatif, c’est quoi?

Un comité consultatif, c’est tout simplement un groupe de réflexion permanent qui s’intéresse au développement et à la croissance d’une entreprise. C’est l’entrepreneur et son réseau qui composent ce groupe, en s’assurant de varier les profils des membres. Généralement, les comités consultatifs sont composés de gestionnaires aguerris, de professionnels de l’industrie et d’entrepreneurs à succès.

Périodiquement, ce groupe de réflexion se rencontre dans le but d’aider l’entrepreneur à s’orienter dans son aventure entrepreneuriale. Plus spécifiquement, le comité consultatif aide l’entrepreneur à prendre des décisions stratégiques pour l’avenir de son entreprise.

Un comité consultatif, comment ça fonctionne?

Les membres d’un comité consultatif se réunissent entre quatre et douze fois par année, selon les modalités convenues lors de la création du comité. Les rencontres durent généralement quelques heures et tous les membres ont la chance de se prononcer et d’échanger sur les sujets à l’ordre du jour.

Comme son nom l’indique, le comité a un rôle consultatif et non un rôle décisionnel. L’entrepreneur reste le seul décideur. Le comité agit en tant qu’éclaireur, dans le but de faciliter la prise de décision de l’entrepreneur.

Fonder_Son_Comite_Consultatif_Quand_On_Est_Entrepreneur_2

Les membres d’un comité consultatif sont bénévoles, la grande majorité du temps. Cela peut être étonnant à première vue, mais c’est assez commun dans le monde des affaires. Le mentorat en est un autre bel exemple. Il s’agit d’un exercice bénévole de la part de professionnels, de gestionnaires ou d’entrepreneurs aguerris. En effet, il n’est pas rare que des gens d’affaires donnent de leur temps pour permettre à la relève de prendre sa place dans le monde des affaires. Les comités consultatifs ne font pas exception à cette règle, pour le plus grand bénéfice des entrepreneurs en démarrage. 

Pourquoi un comité consultatif?

Moins de 6% des entrepreneurs mettent en place un comité consultatif. Pourtant, l’expérience a démontré à plusieurs reprises l’impact positif de ces comités sur la performance des entreprises.

À court terme, la mise en place d’un comité consultatif double la productivité de l’entreprise. Par la suite, on constate que la productivité de l’entreprise se maintient à plus ou moins 20% au-dessus de la moyenne de l’industrie. Également, les entreprises qui mettent en place un comité consultatif enregistrent des ventes de 24 % supérieures à celles de leurs concurrents de taille comparable.

S’ajoute à cela le fait que les comités consultatifs améliorent le taux de survie des entreprises en démarrage ainsi que leur profitabilité, leur gestion des risques et leurs capacités d’innovation.

On note également que les PME qui ont mis en place un comité consultatif ont davantage tendance à s’engager dans des projets de croissance et de restructuration. La raison d’être des comités consultatifs étant de soulever des questions stratégiques, il n’est pas étonnant qu’ils conduisent les entreprises à de tels projets de croissance ou de restructuration. Il s’agit sans doute du bénéfice le plus important des comités consultatifs, c’est-à-dire de permettre aux entreprises de se poser des questions qui bouleversent le statu quo. Ils sont l’outil de prédilection pour amener des changements structurants et surtout, de l’innovation dans une entreprise en démarrage (voir l’article: C’est quoi, innover ?).

Est-ce complexe de fonder un comité consultatif?

Réponse courte, oui! Si tu choisis de te lancer dans cette belle aventure, il te faudra libérer du temps dans ton agenda et prendre ton mal en patience. Autant le recrutement que la mise en place ou encore, le rodage demanderont à la fois du temps, des énergies et de la patience.

N’oublie pas que les gens qui y prendront part seront des bénévoles. Il faudra donc trouver les bonnes personnes et t’assurer qu’elles s’engagent réellement dans la démarche, et ce, pour les bonnes raisons.

Fonder_Son_Comite_Consultatif_Quand_On_Est_Entrepreneur_3

Fonder un comité consultatif, ça ne se décide pas sur le coin d’une table et ça ne se réalise pas en un après-midi. Je te conseille donc de prendre le temps de bien y réfléchir et de vérifier ton niveau de motivation avant de t’y lancer.

Par où commencer pour fonder son comité consultatif?

Évite de te lancer trop hâtivement à la recherche des membres potentiels de ton futur comité. La première étape, c’est de dresser un bilan des besoins stratégiques de ton entreprise. Où souhaites-tu conduire ton entreprise? Quelles sont les questions auxquelles tu ne trouves pas les réponses actuellement? Sur quoi as-tu besoin d’être conseillé spécifiquement? Quels types de décisions as-tu besoin de prendre ?

Tu l’auras compris, il est important de commencer ta démarche avec l’évaluation des besoins de ton entreprise. Une fois que tu auras dressé un bilan clair et complet, tu pourras commencer le recrutement.

En espérant que cet article t’ait sonné quelques cloches, je te souhaite la meilleure des chances dans ton projet d’affaires! Je t’invite à jeter un œil sur mon blogue, Vision et Mission, pour découvrir une foule de conseils et d’outils qui t’aideront dans ton démarrage d’entreprise.


Crédit photo à la une: Saksham Gangwar
Crédit 2e photo: Daniel Cheung
Crédit 3e photo: AAron Lee Kuan Leng
Jean-Philippe accompagne quotidiennement les entrepreneurs en démarrage d’entreprise. Il a aidé plus de 250 entrepreneurs à se lancer en affaires et a levé plus de 4,5 M$ en financement d’amorce. Coach professionnel, il est également titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en entrepreneuriat de HEC Montréal. Il est le fondateur de Vision et Mission, un blogue sur le démarrage d’entreprise.
Vision_Et_Mission
Vision et MissionVision et Mission est un blogue sur le démarrage d’entreprise qui offre des conseils et des outils pour se lancer en affaires avec succès. Le tout, gratuitement! Vision et Mission développe le potentiel entrepreneurial de chacun de ses lecteurs à travers une approche d’autocoaching aussi efficace qu’accessible. 
En savoir plus