Devenir un leader dans votre niche

Être commerçant, c’est établir une relation de confiance avec beaucoup de personnes et, prioritairement, avec ses clients. Ces derniers veulent avoir (et c’est tout à fait légitime) le sentiment qu’ils s’adressent à la bonne personne, que vous vendiez des services ou des produits. Ils vous confient leurs projets, leurs envies. Ils sont à la recherche de quelque chose de précis et doivent pouvoir vous faire confiance.

 

Pensez-y. Quoi de plus désagréable comme sentiment que de s’adresser à un commerçant et d’avoir l’impression qu’il ne sait pas vraiment de quoi il parle? Les consommateurs investissent temps et argent. En retour, vous leur devez l’expertise, et cela est essentiel si vous voulez établir un climat de confiance et une clientèle durable.

Mais comment devenir un leader dans sa niche? En effet, quel que soit votre marché, vous avez de la concurrence. Alors, comment vous démarquer de vos compétiteurs afin de devenir LA référence dans votre domaine et de créer une expérience exceptionnelle pour votre clientèle?

Formez-vous constamment

Si vous voulez vous imposer en tant qu’expert, vos connaissances dans votre domaine d’activité doivent être plus qu’à jour : vous devez anticiper toutes les nouvelles tendances. Pour que vos clients vous considèrent comme une référence, soyez à l’affût des actualités qui concernent votre milieu.

Livre ouvert à côté d'une tasse de café sur une nappe à motifs

Le Web regorge de sources d’informations pertinentes : tutoriels, webinaires, cours en ligne. Bien sûr, selon votre domaine d’activité, il peut être astucieux aussi de vous inscrire à des formations et d’aller chercher des attestations ou tout autre certificat qui augmentera votre crédibilité.

Enfin, ne négligez pas les événements en lien avec votre activité : salons, séminaires, conférences. Vous apprendrez beaucoup, et ce sera une belle occasion de réseauter. Profitez-en pour souligner votre présence sur les médias sociaux pour que vos clients constatent votre implication.

Élargissez votre domaine d’expertise

Je travaille au quotidien avec des commerçants dans des secteurs très diversifiés, mais qui ont tous un point en commun : ils vendent sur le Web et livrent partout dans le monde. Mon entreprise ne livre rien. Cependant, son expertise concernant les méthodes, l’analyse et le suivi de la livraison doit être irréprochable. Je suis au fait des risques de la livraison, des délais, des insatisfactions vécues par mes clients quand un produit arrive en retard, etc. Je dois aussi connaître le e-commerce, les défis quotidiens que cela implique et tous les aspects de la vente en ligne. Bref, si mon expertise n’allait pas au-delà des services que je leur offre, je ne serais pas pris au sérieux par mes clients et ils auraient raison.

Votre connaissance large de votre domaine d’activité développera la confiance de votre clientèle. Intéressez-vous à son quotidien, à ses besoins plus larges que ceux qui sont directement en lien avec ce que vous lui proposez comme produit ou service.

Publiez des contenus de qualité pour démontrer votre expertise

Pensez à toujours publier des contenus qui peuvent être utiles à vos clients cibles. Ainsi, même si vos publications ne sont pas en lien direct avec votre produit, vous représenterez pour eux une source d’information fiable et de confiance. Vos contenus (blogue, réseaux sociaux, infolettres, e-book, etc.) ne devraient pas servir uniquement à promouvoir vos produits ou services, mais aussi votre expertise.

Machine à écrire bleue à côté d'un vase de fleurs

Je vous ai mentionné l’importance de vous former. Maintenant, j’aimerais vous rappeler celle de vulgariser ce que vous avez appris. Vous êtes l’expert. Vos clients s’attendent à ce que l’information que vous leur passez soit adaptée pour eux et que vous ayez vraiment ciblé votre contenu pour les aider concrètement.

Positionnez-vous en tant qu’expert régulièrement dans vos publications sur les réseaux sociaux. Participez à des forums et à groupes de discussions dans lesquels vous apprendrez à connaître les besoins de vos clients cibles. Posez-leur des questions, intéressez-vous à eux et apportez-leur des réponses sans faire de placement de produits.

Vos articles de blogue doivent être solides et utiles. Vous pourriez aussi publier sur d’autres blogues susceptibles d’être consultés par vos clients cibles. Enfin, si vous êtes rendu là, créez vos propres webinaires ou conférences.

Développez des partenariats

Développer des partenariats est, sans aucun doute, une excellente manière de vous faire connaître et d’enrichir vos connaissances et vos contenus. Pour ça, il vous faudra chercher des opportunités de collaboration. Recherchez les entreprises et les organisations qui travaillent de près ou de loin avec vos clients cibles et voyez comment vous pourriez travailler ensemble : partage de contenu, projet commun, participation à un événement, commandite, création de groupe Facebook, etc. Ciblez un partenariat à la fois, mais ciblez-le bien.

Les occasions de vous positionner en tant qu’expert ne manquent pas. Ce qui vous manquera, c’est le temps. Alors, choisissez clairement vos objectifs à court et à long terme, mais développez votre expertise en ne cessant jamais de vous former. Cherchez des opportunités de collaboration et ayez pour objectif de toujours fournir à vos clients du contenu de qualité qui les aidera concrètement.


Crédit photo à la une : Markys Spiske
Crédit 2e photo : Nicole Honeywill
Crédit 3e photo : Ana Viegas

Matt Lessard

Passionné d’entrepreneuriat et de commerce électronique, il a travaillé plus de 10 ans dans la conception Web avant de lancer sa propre boutique en ligne qui expédie maintenant une cinquantaine de colis chaque jour dans plus de 75 pays. Il aime trouver les meilleures ressources pour accélérer la progression des entrepreneurs qu’il rencontre. Voilà pourquoi il a aussi créé busterfetcher.com, une entreprise qui aide les entreprises à récupérer de l’argent et à rester compétitives.


Buster Fetcher

Buster Fetcher détecte les retards de livraison et fait les réclamations de remboursement permises par les ententes légales avec les transporteurs afin que les expéditeurs puissent récupérer jusqu’à 20 % de leurs frais de livraison, peu importe la taille de leur commerce. Cette source de revenus inattendue permet ainsi aux entreprises d’être plus compétitives en réinvestissant l’argent récupéré en marketing ou en service à la clientèle.


Laisser un commentaire