Accueil Entreprendre Luc Tanguay, Transfert Expert Conseil et la touche humaine

Luc Tanguay, Transfert Expert Conseil et la touche humaine

Transfert Expert Conseil a été fondé en 2010 par Luc et Christine, un couple en affaires comme dans la vie personnelle. L’union de leurs forces et de leur vision a permis de construire ce projet, cette entreprise qui offre un véritable service global pour intervenir auprès des entrepreprises familiales qui sont dans un processus de transfert d’entreprise.

Vers Transfert Expert Conseil

Diplômé d’Études Fondamentales Interactives en management organisationnel axé sur les sciences du comportement humain et la résolution de conflits intergénérationnels et également formé en programmation neurolinguistique PNL et en psycho-neuro-immonulogie PNI, Luc a travaillé pendant 15 ans dans le secteur de la santé.

Dès 1993, il décide toutefois de se lancer en affaires, comme ses grands-parents l’ont fait. Formation et accompagnement font partie de ses mandats dans le domaine bancaire. Parallèlement, l’entrepreneur développe une expertise en transfert d’entreprise à travers ses rencontres avec des gens du milieu. En 2010, Desjardins lui demande de développer des outils pour accompagner les dirigeants à faire face à des situations de transferts d’entreprises. Son expertise et sa formation lui permettent de proposer un accompagnement de qualité transposant ses outils au processus de relève et de transfert d’entreprise.

De son côté, Christine a longtemps été directrice générale et de directrice des communications au sein de différentes PME et de grandes entreprises. Diplômée de l’Université de Montréal, elle est allée chercher, en 2008, une certification de coach-thérapeute en PCI afin de devenir formatrice agréée par la Commission des Partenaires du Marché du Travail. Entrepeneure, coach, formatrice, son expérience lui a permis d’accompagner des conseillers financiers, de former les formateurs de la Sureté du Québec ainsi que les directrices générales de CPE et de garderies privés.

Ainsi, Luc faisait déjà de l’accompagnement pour les entreprises et Christine avait déjà sa clientèle en coaching de gestion. Ensemble, les deux entrepreneurs ont puisé dans leur vision «humaine» afin de créer Transfert Expert Conseil: la sensibilité et l’attention de Christine jumelées à la présence attentive et sécurisante de Luc.

La touche humaine de Luc Tanguay et Christine Cormier

«À travers notre expérience, nous avons développé une approche tandem au niveau de la conciliation. […] Nous sommes une touche humaine dans le monde des affaires», explique Luc.

Cette touche humaine est primordiale dans un domaine comme le transfert des entreprises où les transactions et passations font naître beaucoup de conflits. «Le transfert, ce n’est pas seulement une transaction financière; on trouve au coeur de cette transaction une dimension humaine extrêmement importante. Ça implique nécessairement beaucoup de communication et un plan de développement adéquat pour la relève», croit Luc Tanguay.

Luc distingue aussi la «touche humaine» des «ressources humaines»: «ce n’est pas ce que nous faisons [les ressources humaines]. Nous faisons du développement, de la relève; nous animons des groupes de travail; nous faisons de la formation sur la gestion et sur la résolution de conflits. Nous offrons des programmes spécifiques dans des processus de transfert ou à des cadres».

Les défis des transferts d’entreprise au Québec

Le transfert d’entreprise est encore un concept nouveau au Québec, ce qui crée des peurs et des incertitudes chez les propriétaires dirigeants. Parce qu’ils s’identifient à leur entreprise, parce qu’ils sont entourés de fiscalistes plutôt que d’experts en transfert, parce qu’ils ne savent pas à qui faire confiance et par où commencer. Tout ce processus implique aussi de faire un plan de transfert et de relève.

1. «Lâcher le bébé»

Transférer une entreprise dans laquelle l’un a mis toute son énergie, ses efforts implique souvent des conflits intérieurs d’identité et de loyauté. D’ailleurs, «la majeure partie des propriétaires d’entreprises ne s’exposent pas; ils cachent qu’ils doivent effectuer un transfert», explique Luc.

2. Accompagner, certes, mais pas par n’importe qui.

Depuis 2007, on assiste à une recrudescence du métier et lors des sommets sur le repreneuriat, les panélistes encouragent les entrepreneurs à se faire accompagner.

Toutefois, trop d’entrepreneurs se font accompagner par des fiscalistes qui ne prennent pas en compte les facteurs humains. Inversement, d’autres accompagnateurs généralisés ne comprennent pas nécessairement les particularités des transferts d’entreprises. Or, «par manque de connaissance, on peut mettre en danger d’importants transferts». Pour offrir un accompagnement complet, Transfert Expert Conseil a développé des connaissances très précises et s’est doté de méthodes très structurées.

«Il faut nécessairement penser à toutes les dimensions d’une entreprise. Oui il y a le volet financier, mais on doit aussi penser à la connaissance et au développement de la relève pour qu’il soit apte à diriger l’entreprise qu’il reprendra», explique-t-il.

3. Faire confiance à la relève

Par ailleurs, l’écart des générations fait aussi partie des défis d’un transfert: «il faut que tu apprivoises les jeunes, il faut que tu aies un discours inclusif et non paternaliste. Pensons notamment aux horaires flexibles, etc. […] Il y a aussi tout ce qui est lié à l’impulsivité et même à l’irritabilité de la relève. Ceux-ci veulent souvent que ça aille plus vite que ce qui est en cours. Il faut savoir gérer ces réalités.»

Stratégies PME

Pour cette sixième édition de Stratégies PME, Luc Tanguay fera une conférence sur le transfert d’entreprises qui se penchera notamment sur l’aspect émotionnel des familles en affaires: les émotions auxquelles elles font face et les tabous qui y sont reliés. Leur participation à Stratégies PME est l’occasion de se faire connaître et de faire connaître leurs services, axés sur la relation et la communication.

Luc Tanguay rappelle que le temps de transfert peut prendre entre cinq et dix années: il faut donc se préparer et travailler avec les bonnes personnes, les experts. L’expert remarque l’augmentation d’accompagnateurs en relève d’entreprises. Pour sa part, sa formation en sciences du comportement reste son principal atout.

«Oui, la relève, j’y crois!»

Luc est un éternel optimiste. La relève lui donne de l’espoir. Il y voit des jeunes qui ne demandent qu’à amener de la créativité dans les entreprises. Il souhaite pousser sa mission d’entreprise plus loin et former plus de professionnels afin d’aborder la dimension humaine qui lui est chère.

«Le peuple québécois est en train de se redéfinir avec le multiculturalisme […], dans l’inconscient collectif, les gens veulent évoluer», explique-t-il, «en entrepreneuriat, il faut être ouvert, il faut aider les jeunes à prendre de la maturité, les accompagner et les aimer. Il ne faut pas faire les choses uniquement basées sur des résultats sur des chiffres. Non, il faut aussi faire les choses basées sur de l’amour, de la communication et du respect. Les gens veulent être passionnés de ce qu’ils font. Il se cherchent et veulent se trouver».

Une plateforme d'affaires rafraîchissante et collaborative dont la mission principale est le partage d'expertises. LIME offre une valeur ajoutée à la communauté d'affaires québécoise avec un contenu de qualité et des conférences/ateliers inspirants et probants.