Accueil Entreprendre Les technologies de l’information selon Kezber

Les technologies de l’information selon Kezber

Alan Kezber a tout d’un autodidacte ayant développé une passion dès son plus jeune âge et qui a, par la suite, tout fait pour la vivre chaque jour de sa vie. Depuis le milieu des années 1990, il détient sa propre compagnie spécialisée en technologies de l’information (TI) qui porte fièrement son nom de famille et qui compte désormais une centaine d’employés répartis dans trois différentes villes.
« Quand Kezber a commencé, il y a un peu plus de 20 ans, c’était moi dans mon sous-sol. Ma femme m’aidait avec la comptabilité », raconte l’expert en informatique qui peut maintenant se vanter d’être à la tête d’une compagnie où la culture d’entreprise fait l’envie de plusieurs autres dirigeants de PME.
Discussion et immersion chez Kezber avec son fondateur.

 

Le parcours d’un homme passionné

L’homme d’affaires ne se targue pas des diplômes d’études qui sont accrochés dans son bureau, mais plutôt des gens qui l’ont entouré tout au long de sa carrière et qui continuent de le faire encore aujourd’hui. Il insiste sur le fait que ce sont ses expériences, au fil des années, qui ont fait de lui l’expert qu’il est devenu.

Les_Technologies_De_L_Information_Selon_Kezber_4

C’est après avoir travaillé pour différentes entreprises telles AccuTouch qu’il s’est lancé dans l’entrepreneuriat pour, éventuellement, devenir président directeur général de sa propre compagnie. En plus des compétences qu’il a acquises à travers ses diverses années de travail, Alan Kezber a pris des initiatives pour sa compagnie qui se traduisent, aujourd’hui, par une notoriété incontestable. « Je pense que Kezber a été l’un des premiers partenaires certifiés de Microsoft au Québec », explique-t-il fièrement.

Le déménagement du siège social à Magog

Tout comme le domaine des technologies, l’entreprise a connu beaucoup de transformations et de changements au cours des deux dernières décennies. Plus récemment, la direction a décidé de déménager son bureau de Sherbrooke à Magog. Une nouvelle localisation est également venue s’ajouter à celles de Drummondville et de Magog, soit au Quartier DIX30 de Brossard.

Les_Technologies_De_L_Information_Selon_Kezber_2

Même si anciennement Kezber avait un pied-à-terre sur l’île de Montréal, le fondateur n’hésite pas à reconnaître que les trois emplacements actuels sont stratégiques. « La réalité est que quand on envoie un ingénieur qui part de Sherbrooke pour rencontrer un client à Saint-Laurent, il est parti pour la journée, explique M. Kezber. Maintenant, avec les bureaux de Magog et de Brossard, il peut revenir à midi ! »

Outre le fait que le trafic de la métropole et la distance entre ses anciens bureaux faisaient perdre du temps aux employés en déplacement, Alan Kezber estime que ces changements surviennent aussi en raison de la pénurie de main-d’œuvre actuelle. « Je trouvais qu’avec la nouvelle génération de travailleurs, où la famille et l’environnement sont beaucoup plus importants, des bureaux à côté d’un lac et d’une montagne dans une petite ville charmante et chaleureuse avaient une valeur », argumente le président, précisant qu’il voulait attirer les talents des grands centres.

Une culture d’entreprise et une notoriété sans équivoque

Alan Kezber croit profondément que les employés doivent former une équipe où chacun peut compter sur l’autre. « Nous n’acceptons pas les gens de mauvaise foi dans notre équipe ni même pour ce qui est de nos clients et de nos partenaires », ajoute-t-il.

Les_Technologies_De_L_Information_Selon_Kezber_3

La direction et les ressources humaines travaillent main dans la main pour sélectionner des gens qui entrent dans cet esprit de famille. « Nos RH font un excellent travail. Nous avons des profils très clairs de ce qu’on veut et de ce qu’on ne veut pas chez des candidats. »

Par les projets d’expansion qui ont pris forme ces dernières années, tout porte à croire que les services de l’entreprise de TI sont en demande. Selon Alan Kezber, plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi des sociétés externes décident d’engager les professionnels en technologies de l’information de sa compagnie. Parmi celles-ci, on compte, entre autres, la notoriété de l’entreprise qui a plus de 20 ans d’existence et l’impressionnant nombre de spécialistes qui y travaillent chaque jour.

Avec tout ce bagage de réussites et d’accomplissements, M. Kezber ne ratera pas l’occasion d’aller présenter une première conférence lors de la 7e édition de Stratégies PME, en novembre prochain.


Crédit 2e et 4e photos : Marc Favreau
Crédit 3e photo : Chantale Clavelle

Une plateforme d'affaires rafraîchissante et collaborative dont la mission principale est le partage d'expertises. LIME offre une valeur ajoutée à la communauté d'affaires québécoise avec un contenu de qualité et des conférences/ateliers inspirants et probants.