Lime

Quel type d’entrepreneur êtes-vous?

Existe-t-il un profil idéal pour réussir en affaires? Quelles sont les qualités requises pour être un bon entrepreneur? Plusieurs personnes en voie de démarrer leur entreprise, se questionnent à ce sujet. Suis-je fait pour l’entrepreneuriat? Est-ce que je fais le bon choix, en me lançant en affaires?

Je vous rassure tout de suite, même les plus grands entrepreneurs vivent des périodes de doutes et ne cessent de se remettre en question. Le fait de ne jamais prendre pour acquis le succès de votre entreprise et chercher constamment à vous améliorer comme personne et comme entrepreneur est un pas de plus vers le succès!

Bien sûr, il existe plusieurs types de leader d’entreprise et malheureusement il n’existe pas de recette miracle pour faire de vous un bon entrepreneur. La clé, c’est de miser sur vos forces! Hum, j’entends déjà des réfractaires me dire, mais non, il faut travailler sur ces faiblesses pour être plus polyvalent comme gestionnaire et apporter une meilleure expertise à son équipe. Eh bien non! si vous voulez être le meilleur dans votre domaine, vous devez exceller dans ce que vous faites de mieux et vous entourer des bonnes personnes qui vous aideront dans ce que vous faites le moins bien. C’est de cette manière que vous deviendrez un leader dans votre secteur d’activité. Prenez Eugénie Bouchard, elle n’est pas devenue top 8 de la WTA en pratiquant le tennis, le golf et la natation. C’est en s’adonnant à la pratique du tennis 6 heures par jour, 6 jours par semaine, entourée des meilleurs entraîneurs, qu’elle a atteint le rang des gagnantes.

Les 3 types d’entrepreneurs : l’artiste, l’artisan et le technocrate

Identifiés par Patricia C. Pitcher, économiste à la bourse de Toronto, voici les trois grands profils de gestionnaires que l’on retrouve dans nos entreprises. Un bref résumé est alloué à chacun d’eux. Gageons que vous saurez trouver vos forces parmi ces types de leader.

L’artiste

Un être non conventionnel et de grande vision. Il aime faire les chosesartiste autrement et travailler à la création d’idée innovante. Fonceur, déterminé et têtu, les gens qui l’entourent n’ont qu’à bien se tenir. Lorsqu’il décide d’aller de l’avant dans un projet, il est pratiquement impossible de l’arrêter. Ces décisions se prennent de manière impulsive et rapide. L’artiste est un individu doté d’une grande émotivité. Il suit son intuition et inspire ses pairs par son courage et son audace. Malgré son 6e sens bien développé, il peut parfois se tromper. Il a de la difficulté à admettre ses torts et les échecs. Un entrepreneur de ce type qui aura marqué toute une génération est sans nul doute Steve Jobs, le créateur d’Apple.

L’artisan

artisanDe nature prudente et responsable, il souhaite que le travail soit fait, selon des étapes préétablies. C’est une personne digne de confiance, aimable et serviable. Il ne prend pas de décision à la légère. Ce type d’entrepreneur travaille souvent dans un même domaine tout au long de sa carrière et apprécie être la personne ressource de l’entreprise. Il est difficile de l’amener à changer ses méthodes de travail, puisqu’il se complaît bien dans sa façon de travailler. Bien qu’il aime travailler à des tâches quotidiennes, il aime également développer de nouveaux projets. L’artisan s’entend généralement très bien avec l’artiste puisque celui-ci préfère trouver la manière de concrétiser de nouvelles idées plutôt que de créer. L’exemple qui correspond le mieux à ce type de profil est souvent un entrepreneur travaillant dans un métier manuel; tel que menuisier, ébéniste ou encore charpentier.

Le technocrate

Une personne dotée d’un grand sens de l’organisation. On le qualifietechnocrate d’individu distant, en contrôle de ses émotions et conservateur. Ces collègues éprouvent beaucoup de respect envers lui, puisqu’il a réponse à toutes les questions et il a plus d’un argument dans son sac, pour défendre ses idées. Ses décisions se prennent sur le court terme et selon un rendement financier serré. De nature méticuleuse, ce sont les chiffres qu’il aime étudier pour baser ses choix de gestionnaire. Il mise sur l’efficacité et les stratégies plutôt que sur les valeurs humaines et sociales. Ayant un système de gestion diamétralement opposé, le technocrate et l’artiste ont beaucoup de difficulté à travailler ensemble. Il est plus facile pour lui de travailler avec l’artisan puisqu’il valorise tous deux, la prise de décision et le changement d’orientation basés sur des faits concrets. Le meilleur exemple associé à ce type d’entrepreneur est Georges W. Bush, qualifié par ses pairs comme un homme d’affaires redoutable.

Si vous voulez en connaître davantage sur ces différents types de gestionnaires, sur leurs forces, leurs limites et apprendre à travailler en équipe avec chacun d’eux, je vous suggère de vous procurer le livre de Patricia C. Pitcher; Artistes, artisans et technocrates dans nos organisations. Rêves, réalités et illusions du leadership. Édition Québec/Amérique, novembre 1994.

Et alors, avez-vous identifié votre type d’entrepreneur? Êtes-vous à prédominance artiste, artisan ou technocrate? Une chose est sûre, on est rarement, l’un ou l’autre. Il faut trouver les éléments de chaque profil qui vous correspondent le mieux et ainsi vous serez en mesure de vous approprier le style de leader qui vous mènera vers l’excellence.

Bon succès!

Sophie Bienvenue
Agente de développement à l’entrepreneuriat jeunesse – Carrefour Jeunesse-Emploi Longueuil – PLACE Rive-Sud

Sophie Bienvenue

Passionnée de voyages, de culture et de yoga, un brin bio, mais aussi agente multiplicatrice du développement de la culture entrepreneuriale au Québec.

Trouvez-moi sur :

PLACE Rive-Sud

PRS offre des services d’aide et d’accompagnement pour toute personne de plus de 16 ans qui désire améliorer sa situation d’emploi et qui habite le territoire de Longueuil.


Laisser un commentaire