Accueil Affaires Entrepreneur! C’est très rentable de s’occuper de la conciliation travail/famille

Entrepreneur! C’est très rentable de s’occuper de la conciliation travail/famille

Aujourd’hui, favoriser l’équilibre travail/famille devient une stratégie d’affaires. Cela vous apporte des bénéfices économiques élevés à la fois directs et indirects.

« Si nos entreprises doivent de plus en plus se démarquer pour leur créativité et l’innovation, alors les employés doivent absolument avoir le bon état d’esprit pour performer. Mais quand l’employé est incapable de concilier son travail et sa famille, c’est le stress qui prend le dessus et il devient très difficile (voire impossible) de le faire. »

Cette sagesse provient d’un dirigeant d’un fleuron de l’entrepreneuriat québécois qui veut faire de Montréal la meilleure ville au monde où travailler, rien de moins. Pour y arriver, il faudra que les entrepreneurs se débarrassent de certains mythes. Voyons voir.

Mythe # 1 : Ça dérange, ça coûte cher, c’est lourd

C’est vrai si l’on utilise la façon traditionnelle de s’en occuper. L’histoire démontre qu’il y a un risque de déraper. C’est lourd lorsque le dirigeant doit s’en occuper, faire le suivi et s’assurer qu’il n’y a pas d’abus. Ça ne l’est pas du tout lorsque ce sont les employés qui en profitent qui deviennent responsables face à leurs collègues.

En fin de compte, aucun employé ne doit se sentir lésé. C’est à chacun de s’entendre avec ses collègues. Ne vous en faites pas, ils y arrivent. Quand chacun y met du sien, c’est rapide.

Mythe # 2 : Ce n’est pas mon problème

Oui ! Ça vous appartient.

La vie personnelle affecte le rendement du travailleur. L’entrepreneur qui l’ignore s’illusionne, à moins de considérer les gens comme des robots. Un employé qui traîne un tracas pendant une période prolongée se met sur le pilote automatique. Il est moins alerte, moins concentré, moins créatif et il n’anticipe pas. Il ne performe pas à son plein potentiel.

Pour les entreprises qui souhaitent tirer avantage de la créativité, bâtir une équipe du tonnerre et donner l’envie aux gens de s’engager envers un projet d’affaires, offrir un équilibre travail/famille approprié affecte positivement la productivité. L’entreprise perd de l’argent sournoisement à ne pas le considérer.

Entrepreneur_Très_Rentable_Occuper_Conciliation_Travail_Famille_2

Crédit photo: David Hellmann

Mythe # 3 : Les gens n’oseront pas quitter leur emploi

Il fut un temps où ce raisonnement était vrai. Les patrons utilisaient une forme de menace subtile pour que les employés soient prêts à sacrifier leur vie personnelle. La grande entreprise le fait couramment. La PME est devant une opportunité et elle possède un grand avantage vis-à-vis la multinationale. C’est à elle d’en profiter.

De nos jours, si le dirigeant offre de la flexibilité travail/famille, les gens oseront changer d’emploi même si leur rémunération diminue.

Dirigeants de PME, laissez aller votre imagination

L’équilibre travail/famille, c’est davantage que les simples journées pour aller chez le médecin pour son enfant ou pour partir plus tôt pour aller le chercher à la garderie.

Voici des possibilités que cet équilibre devrait inclure :

  • Permettre à un employé de s’occuper d’un parent ou d’un conjoint pendant des périodes de six mois tout en accomplissant la totalité ou une portion de son travail.
  • Offrir de s’occuper davantage de son enfant à la maison pendant une période de deux ans tout en travaillant pour l’entreprise.
  • Pouvoir participer à un tournoi annuel de sport ou à un congrès annuel de passe-temps. La régularité de ce genre d’activités devrait être en mesure d’être planifiée. Ce temps ne devrait pas être inclus comme faisant partie de ses vacances, car celles-ci sont principalement consacrées à la famille.
Crédit photo à la une: Alexander Dummer
Il crée un environnement de travail où patron et employés prennent plaisir à être complices. Entrepreneur ayant dirigé plus de 50 employés, il adore régler des problèmes particuliers face aux défis de croissance, de relève et de mobilisation.
Print
Bâtisseurs d’entreprises de cœurBâtisseurs d'entreprises de cœur (BEC) se spécialise auprès des PME de 10 à 200 employés. Elle œuvre dans quatre champs d'intervention, soit la relève, la croissance, la mobilisation et la fusion/acquisition. BEC offre plus de 20 livres, 30 outils clés en main, neuf ateliers tables-rondes et du coaching en entreprise.
En savoir plus