Devenir son propre « Wolf of Wall Street »

16
PARTAGES

J’ai pas mal tourné mes finances dans tous les sens ces derniers temps. Parce qu’honnêtement, l’argent c’est la base de beaucoup de choses, et que de le lancer par les fenêtres, ce n’est pas top.

Personne n’en parle. C’est un tabou depuis longtemps et il faudrait en revenir.

Dans la famille, on ne veut pas trop avoir l’air de celui qui donne les conseils. Des amis endettés, qu’on sait qu’on peut aider, mais avec qui on préfère parler de toutes les autres petites choses de la vie pour éviter le sujet, on en a tous.

Autour de nous, l’argent, ça n’existe pas trop dans les discussions. Par contre, on regarde le « gros char » du voisin, la Mercedes du diplômé des HEC, la maison du PDG de la compagnie florissante… On en parle, de ça.

Mais on oublie trop souvent que parler d’argent, c’est stratégique. Oui, c’est stratégique de démystifier un sujet que trop de gens mettent de côté, plutôt que de le taire pour éviter les malaises, pour éviter d’avoir l’air on top, ou d’avoir plus de dettes que tout le monde.

Tout le monde a vu « The Wolf of Wall Street ». Tout le monde veut un plus gros salaire, une augmentation, la voiture la plus luxueuse, le plus de photos de voyage sur Instagram, etc. Mais on tait les « combien tu gagnes ? », « combien t’ont rapporté tes placements cette année ? », « as-tu priorisé les REER ou un CELI dans ta stratégie d’épargne ? ». Pourquoi ?

Il faut arrêter ça. À quoi bon gagner plus d’argent l’an prochain, travailler 90 heures au bureau ou sur ton entreprise si, au final, tu n’as plus rien dans ton compte de banque ?

Je ne dis pas qu’il existe une recette magique. Par contre, bien gérer son argent durement gagné devrait devenir une priorité. Bien entendu, craignez votre oncle qui bat Warren Buffett avec son rendement de portefeuille. Mais craignez aussi celui qui garde tout dans son compte-chèques de peur de perdre 1000,00 $ en le jouant à la bourse.

Échanger ne vous tuera pas. Autour de vous, certaines personnes gèrent leur retraite de main de maître. Posez des questions. Si vous avez la bosse des placements, entamez les discussions et éduquez votre monde.

On est rendu là : des fonds de pension pleins à craquer à votre retraite, il n’y en aura peut-être pas. Let’s get the party started! Parlez d’argent autour de vous, faites en sorte que ce ne soit plus un tabou, et la stratégie financière de tous s’en portera bien mieux.

Référence de l’image à la une: @maria_climatekic

16
PARTAGES
Passionné de projets ! Je suis consultant en stratégie créative, directeur du label indépendant La Cabane, Co-fondateur de Malo et Frères artisans et impliqués dans le développement d'événements culturels majeurs qui se déploient à l'international.
malo
MALONous optimisons le focus, l’impact et la portée (reach) d’entrepreneurs pour en faire de meilleurs stratèges au sein de leur propre projet, quel qu’il soit. Nous travaillons sur le développement parallèle des champs d’expertise internes de nos clients et sur celui des champs hors de leurs propres expertises pour leur permettre d’avancer à vitesse grand V sur des bases solides.
En savoir plus