Des astuces pour concilier boulot et projets à l’extérieur du travail

106
PARTAGES

Quand j’écris pour LIME, j’aime bien m’inspirer du contenu partagé par le blogue The Everygirl qui nous jase souvent carrière.

Mon attention s’est arrêtée sur un article parlant du « side hustle » ou, si vous préférez, une passion ou un intérêt pouvant produire un revenu et éventuellement devenir un projet entrepreneurial, à l’extérieur de votre 9 à 5 traditionnel.

Prenons l’exemple d’artisans, d’illustrateurs, de blogueurs, de graphistes, de photographes ou de rédacteurs qui, en plus de leur emploi dans un bureau, se font connaître et développent leur passion en travaillant à l’extérieur des heures régulières. Comme je le soulignais au départ, certains le font pour transiter vers un boulot à la pige, d’autres aiment cette idée de créer de l’espace pour leur passion, à l’extérieur de la pression de devoir en (sur)vivre.

Cette façon de faire qui gagne du terrain est fort plaisante, mais peut s’avérer à double tranchant. En effet, cette passion peut très souvent empiéter sur vos résultats au boulot et même prendre trop de place dans votre vie perso — allo l’épuisement ! 

Pour ne pas en arriver là, voici quelques sympathiques techniques pour un max d’équilibre.

Utilisez votre temps avec intention

Vous travaillez en moyenne de 7 à 8 heures par jour. Plusieurs aimeront s’entrainer une fois sortis du travail, se préparer de bons plats, avoir une maison en ordre, etc. Sans compter les enfants si vous en avez, l’amoureux, la famille et j’en passe. Ouf !

Quand on regarde ça, le temps pour un projet supplémentaire peut sembler illusoire, mais pourtant ! Si vous captez le temps que vous avez et que vous l’utilisez dans l’intention de faire vivre cette passion, pourquoi pas ?

Commencez par observer comment vous gérez votre temps. Par exemple, combien de fois dans une journée perdez-vous du temps à observer les Facebook, Snapchat et Instagram de ce monde ? Ces heures à écouter un paquet de séries les soirs de semaine, elles peuvent peut-être servir à créer vos projets ? Si c’est vraiment ce que vous désirez !

Plusieurs auront aussi le réflexe de se lever un peu plus tôt pour, avant de quitter le travail, se permettre de plancher sur leur dernier billet de blogue ou leur projet d’exposition.

En somme, utilisez votre temps à bon escient, tout en considérant qu’il vous faut de l’espace pour bien dormir, bouger et bien manger ! Se coucher à trois heures du matin tous les soirs, c’est non !

Déterminez quelles sont vos priorités 

Dans le contexte actuel, votre temps est plus que précieux. Il est donc super important de planifier vos tâches avant de commencer quoi que ce soit.

Vous pouvez tout simplement, avant de vous mettre à travailler, déterminer les actions les plus importantes à faire pour cette période donnée, qu’il s’agisse d’une période de trois heures, d’une heure ou même de 30 minutes.

Ces objectifs vous permettront de garder le cap. Car on le sait, un cerveau rempli peut se perdre de projet en projet, sans l’atteinte d’objectifs véritables.

Il faut aussi noter que le sentiment d’avoir accompli ces tâches aura un effet motivant pour la suite des choses. Offrez-vous des objectifs réalisables et agréables !

Besoin d’aide? Ne vous gênez pas!

On vous parlait au tout début d’équilibre. Et c’est très important ! En effet, dans tous projets, il est important de connaître ses limites et d’aller chercher de l’aide si nécessaire. Personne n’est un super-humain capable de tout faire.

L’aide peut venir d’un autre pigiste qui fait de la rédaction comme vous lorsque vous avez pris trop de contrats, d’un graphiste qui développe avec vous la refonte de votre site Web, d’une amie de votre petit frère qui cherche un travail à temps partiel et que vous engagez pour gérer les courriels pour les commandes de votre boutique ETSY. Bref, soyez réceptif et ouvert à l’aide possible pour vous aider à jongler entre cette passion qui se développe et votre emploi à temps plein.

Une ligne claire entre votre emploi et vos projets

Il s’agit ici d’un point très important ! Vous devez faire une séparation entre votre travail et votre projet. Comme vous pouvez vous en douter, les employeurs ne seront pas toujours très contents de vous voir répondre à des courriels de votre client personnel quand vous avez un livrable à lui remettre. Et ce n’est pas mieux pour vous, perdu dans un amoncellement de tâches, ne faisant plus la différence entre les rendus pour votre boulot et ceux que vous menez à l’extérieur du travail.

Il en va aussi de même pour les heures allouées à vos projets personnels que vous devez garder à cet effet. Exit donc la prise de courriels et les textos du boulot pendant que vous travaillez sur votre boutique en ligne ou sur votre dernier contrat de branding.

Voici donc quelques petits conseils qui, je l’espère, vous aideront à mener à bien vos projets ! N’oubliez pas que tout est possible, mais qu’il importe de garder en tête que vous devez être bien dans ce processus.


Julie Thério – Fondatrice Bohos.ca

Référence de l’image à la une

106
PARTAGES
Passionnée par les gens, l'art de vivre, le mouvement du corps et l’écriture, Julie se dédie à l'entrepreneuriat mode de vie par le biais de BOHOS.
BOHOS
BOHOSUne communauté et un blogue mode de vie qui a le désir d'insuffler aux jeunes femmes une vision libre, créative, amusante et forte au quotidien.
En savoir plus