Absence de maladie = être en santé, pas tout à fait vrai…

106
PARTAGES

L’une des erreurs les plus répandues dans notre société nord-américaine est de confondre l’absence de maladies avec la santé. De légers reflux gastriques, des selles peu ou mal formées, aller à la selle une fois tous les 3 jours, de légères raideurs articulaires au réveil, un léger surpoids, un sommeil plus léger et moins récupérateur, etc. La liste est longue de symptômes qui seraient dits « normaux » en avançant en âge. C’est beaucoup moins vrai que l’on pourrait le croire. Pour la majeure partie de la population, ce genre de symptômes est une zone intermédiaire entre la santé optimale et l’apparition de maladies ou de malaises. Lorsque le corps crie en présentant des symptômes « graves », il y a longtemps qu’il se bat pour tenter de se maintenir.

Étant thérapeute depuis près de 20 ans, l’expérience prouve que nous avons perdu le cap de ce qu’est la santé optimale et de ses répercussions sur nos vies. Les gens tentent de rationaliser un éventail de signes avant-coureurs de problèmes plus graves sous différents prétextes. Par exemple, si je prends ma médication je n’ai plus de reflux, avec mes somnifères je dors parfaitement, avec cette crème mon eczéma disparait, avec mes pompes je respire normalement, avec mes diurétiques ma pression est normale, j’ai des migraines mais c’est normal ma mère en avait, j’ai de la difficulté à me réveiller le matin c’est certain je travaille trop, j’ai des problèmes digestifs mais c’est normal à mon âge, même chose pour mes douleurs articulaires, pour ne nommer que ceux-là.

La population consulte un spécialiste pour un problème bien précis mais une analyse plus globale dresse souvent un tableau bien plus inquiétant que la raison de consultation elle-même. Cette santé non optimale fait sentir ses effets sur toutes les sphères de nos vies par un manque de productivité et de motivation au travail, sans parler du manque de créativité dans la résolution de problèmes. Un manque d’énergie se fera sentir autant dans les loisirs que dans les activités sociales aussi diverses soient elles. Mais ce qui est souvent beaucoup plus sournois c’est lorsque tout semble normal, car peu importe l’état, l’individu ne se connait pas autrement.

training

Toute personne soucieuse de sa santé devrait obtenir une analyse plus globale pour confronter ses croyances (tel symptôme est normal je suis en parfaite santé !) à la réalité (ces symptômes sont des signes avant-coureurs de problèmes plus graves). Mais comment ? L’information est dispersée à travers différents thérapeutes (tel que : acupuncteurs, ostéopathes, naturopathes, psychologues), et médecins. Consultez-les individuellement, ou trouvez un endroit comme Azzuan où plusieurs ont décidé de travailler en équipe pour vous guider vers une santé optimale.


Michel Venne – Ostéopathe et cofondateur de Azzuan

106
PARTAGES
Leader, guide et explorateur plus qu'administrateur, je tente d'inspirer et non d'imposer. Un parcours professionnel qui a passé par des études en relations industrielles, par la physiothérapie, et par l'ostéopathie, qui a finalement su me faire vibrer. D'autre part, 30 années de pratique de karaté ont bâti un fondement solide d'une voie que je ne 'ai jamais abandonné à ce jour. Entraîneur de l'équipe canadienne et enseignant en ostéopathie c'est un honneur pour moi d'enseigner et de partager. Permettre à tous d'atteindre leurs plus hauts sommets, voilà l'objectif,
AZZUAN couleur FR-vertical-01
AZZUANAzzuan offre un espace comprenant des traitements thérapeutiques, de l’entraînement physique et du ressourcement. Azzuan vous fera profiter des bienfaits des connaissances unifiées de ses professionnels du bien-être qui joignent leurs forces et leur passion en parfaite harmonie afin d’assurer celle de votre corps et de votre esprit.
En savoir plus