Évitez les sept faux pas de la rédaction promotionnelle

J’ai originellement écrit ces règles d’or en parlant d’affichage extérieur (enseigne, vitrine, publicités dans un magazine), pour aider les détaillants indépendants qui s’amusent à composer leurs publicités… Plusieurs années plus tard, ces règles sont toujours pertinentes et elles peuvent être transposées — avec un peu plus de précision — pour les pubs sur le Web (bannières, pubs Facebook, Campagnes AdWords).

Les publicités que vous affichez « à l’extérieur » doivent toujours refléter votre image de marque et donner envie à vos clients de se déplacer et d’entrer chez vous… Que ce soit physiquement dans votre magasin ou à l’aide d’un clic sur votre site Web ! Malheureusement, si on doit relire trois ou quatre fois avant de comprendre ce qui est offert, il est fort probable que le client passe son tour !

Faites le test vous-mêmes lors de votre prochain déplacement en voiture et observez les panneaux-réclames en bord d’autoroute. Vous remarquerez que certains panneaux sont trop longs à lire et que vous ne les comprenez pas à votre premier passage ni même au deuxième.

Voici donc sept règles simples à suivre pour éviter que votre client se sauve avant même de visiter vos lieux d’affaires (site Web, réseaux sociaux et, bien sûr, votre commerce !) :


  1. Établissez votre objectif. Attention, vous ne pouvez pas en avoir plusieurs. Alors, ciblez votre message. Par exemple, si vous désirez renseigner vos clients sur une nouvelle offre, ce pourrait ressembler à : Nouveau ! Épilation laser, Rendez-vous 888-555-0000, Nouveau ! Uniformes médicaux ou Super solde manteaux ½ prix.
  2. De grâce, soyez bref ! Réduisez le nombre de mots (trois à sept environ). Idéalement, visez quatre ou cinq mots. Pourquoi ? Parce que vos clients n’ont que quelques secondes à vous accorder. Aussi, par le fait même, vous pourrez aisément GROSSIR LES CARACTÈRES et faciliter la lecture ultrarapide.
  1. Détails en magasin. Une affiche en vitrine, un concours sur le Web, ce n’est pas l’endroit pour expliquer les conditions qui régissent votre offre. Vous pouvez inscrire en petit « Détails en magasin » ou « Conditions sur notre site Web ». Ah oui ! Assurez-vous de le faire, bien évidemment.
  1. Pas de phrases complètes. C’est bien connu, on a tendance à ne plus lire ! Laissez la prose pour le site Web, les dépliants et les affichages qui seront vus de près : dans la salle d’attente, au comptoir-caisse, sur les étalages, etc.
  1. Pas de fautes. Utilisez un logiciel de correction, demandez à quelqu’un de vous relire, corrigez, corrigez et quand vous pensez vous être suffisamment corrigé, corrigez-vous encore une fois. Une faute sur trois mots, ça laisse une mauvaise première impression.
  1. Cohérence, cohérence et cohérence. Est-ce que votre vitrine extérieure, qu’elle soit en ligne ou physique, véhicule la même « personnalité » que votre place d’affaires et que vos dépliants. Si la réponse est non, voyez-y.
  1. Soyez précis. Les gens sont bombardés de publicité chaque jour, alors assurez-vous que les clients comprennent bien vos intentions : « Solde » c’est efficace, mais « Jusqu’à 50 % sur la collection hiver » c’est plus clair.

Et surtout, amusez-vous ! Aujourd’hui, les outils technologiques vous permettent d’être autonomes (dans une certaine mesure) et de tester ce qui fonctionne pour vous et pour vos clients. Alors, profitez-en, variez vos promotions et comparez les résultats. Bonne création !

Stéphanie Dupuis

Stéphanie Dupuis est présidente de THEMA Stratégie Conseil. Actuaire de formation, rédactrice agréée, elle manie avec agilité les mots, les chiffres et les résultats pour aider les entrepreneurs à faire tourner leurs organisations à plein régime.


THEMA Stratégie Conseil

THEMA orchestre des projets collectifs pour transformer les expériences clients et les lieux de travail en quelque chose de magique. Diagnostics et réalisation de plans stratégiques pour PME. Communication | Branding | Marque employeur.


Laisser un commentaire