Accueil Affaires Entrevue de sélection : 4 pièges à éviter

Entrevue de sélection : 4 pièges à éviter

Pour faire une bonne entrevue de sélection, la recette idéale n’existe pas. En tant que gestionnaire ou responsable des ressources humaines, il est dans votre devoir de prendre le temps avec chacun des candidats rencontrés afin de vous assurer de trouver la meilleure personne pour le poste à combler. En plus de démontrer une grande écoute tout au long de l’entrevue, vous devez leur poser les questions adéquates, tant au niveau de leurs compétences personnelles que techniques. Autrement dit, vous devez être en mesure de récolter le plus d’informations possible afin de bien les connaître et d’être certain que leur profil correspond aux attentes que vous avez.

Et lors d’une entrevue de sélection, des pièges à éviter, il y en a. En voici quatre :

Suggérer des réponses aux candidats

L’objectif, lors d’une entrevue de sélection, est d’obtenir le plus d’informations possible sur un candidat. Vous désirez, en effet, pouvoir mieux le connaître et déterminer si son profil correspond bien au poste à combler. Pour y parvenir, évitez de lui suggérer des réponses ou de lui donner votre point de vue. En cas de réponses vagues de sa part, demandez-lui qu’il les approfondisse ou qu’il vous donne des exemples concrets, des expériences vécues ou encore des anecdotes qui peuvent illustrer ses affirmations.

Avoir une attitude investigatrice

 Poser trop de questions à votre candidat dès le départ peut le mettre mal à l’aise et le déstabiliser. Alors, plutôt qu’investiguer à outrance tel un enquêteur qui tient à obtenir une réponse à tout prix, laissez plutôt la place à un échange agréable et positif. Aussi, vous pouvez commenter ses propos pour lui montrer que vous vous intéressez à ce qu’il dit. C’est ce qui vous permettra de voir la vraie nature du candidat et surtout d’obtenir de sa part des réponses plus intéressantes. Idéalement, vous ne devriez pas parler plus de 20 % du temps.

Faire une évaluation du candidat pendant l’entrevue

Durant l’entrevue, évitez de faire l’évaluation de votre candidat. Vous devez rester attentif à ce qu’il dit et aux signes qui pourraient vous donner des pistes intéressantes pour déterminer s’il dit la vérité quant à ses différentes expériences de travail, par exemple. Faites plutôt votre évaluation à la toute fin ou pendant une pause après chaque entretien ou encore après avoir rencontré quelques candidats. Cela vous permettra de prendre un peu de recul, de relire vos notes et de compléter votre grille d’évaluation.

Éviter les biais de perception

Lorsque vous rencontrez un candidat lors d’une entrevue ou encore lorsque vous avez à prendre une décision, évitez de porter un jugement basé sur le sexe et l’âge. Soyez aussi attentif aux biais de perception dont vous pouvez être victime. Vous gagnerez, en effet, à préserver une attitude professionnelle et neutre. L’ordre des entrevues des candidats, l’apparence, la première impression, les stéréotypes et préjugés, ainsi que les informations les plus récentes ne devraient donc pas vous influencer dans vos choix, sauf pour certains postes en ventes où l’image projetée par le candidat compte beaucoup. Pour en savoir plus, je vous invite à revoir notre article : Entrevue de sélection : 5 erreurs de perception à éviter.


Vivez-vous des défis particuliers lors de vos entrevues de sélection ? Pour tout besoin de soutien, n’hésitez pas à communiquer avec nous à [email protected].

Stéphanie Desormiers, Équipe St-Amour et associés

Référence de l’image à la une: songofstyle

Stéphanie cumule diverses expériences de travail, dont plusieurs années en marketing et en vente. En voie d’obtenir son baccalauréat en Gestion des Ressources humaines, celle-ci est aujourd’hui passionnée par le recrutement et totalement dédiée à sa clientèle dans son rôle chez St-Amour et associés.
st-amour
St-AmourSt-Amour et associés n’est pas qu’une agence de recrutement… Nous sommes une firme de chasse de têtes qui offre des solutions clés en main depuis près de 40 ans.
En savoir plus