Solliciter des « likes » ou des partages sur Facebook, attention !

Depuis un certain temps, Facebook nous a habitués à modifier son algorithme. Après avoir changé l’algorithme de son filtre d’actualité, Facebook continue d’amener certaines modifications. Suivant l’annonce, en août dernier, de vouloir pénaliser les « fausses » vidéos pouvant se retrouver sur les fils d’actualité et les publications menant vers des sites avec des pages qui se téléchargent lentement, Facebook y va d’un changement majeur.

Facebook commencera à pénaliser les publications demandant de « liker », commenter, partager et/ou solliciter toute autre forme d’engagement dans le but d’apparaître en haut de page des filtres d’actualité.

Plus tôt, en 2017, Facebook avait tenté de mener une offensive à ce sujet afin de récompenser les Pages entreprises ou individus qui n’utilisaient pas de telles pratiques au détriment de celles suscitant de l’engagement par une tactique de la sorte. Malheureusement, Facebook n’a pas obtenu les résultats souhaités. Cette offensive n’a pas su mettre de l’avant les Pages ne sollicitant pas de l’engagement, alors que celles usant de telles pratiques apparaissaient davantage.

Solliciter_Likes_Partages_Facebook_Attention_2A

Crédit photo: Joe Roberts 

Facebook a donc décidé de sévir en commençant par pénaliser les publications en diminuant leur portée potentielle et leur positionnement sur les fils d’actualité. Éventuellement, cette mesure prendra expansion au niveau des Pages d’individu ou d’entreprise qui vont voir toutes leurs publications dites organiques et même leurs contenus sponsorisés pénalisés.

Malgré que ce soit dans l’intérêt de Facebook que ses membres interagissent auprès des publications d’une certaine façon ou bien en publiant du contenu, le réseau social en ligne désire davantage que le tout soit fait de façon spontanée et non en étant suscité pour faire une action. Les Pages entreprises et individus devront donc faire preuve de plus de créativité et déployer de nouvelles stratégies afin de se faire connaître et pour favoriser de l’interaction chez les utilisateurs Facebook.

Avoir une bonne stratégie de contenu sera donc primordial avec ce changement annoncé afin d’être performant sur la plateforme !

Un texte de Jean-Simon Boivin


Crédit photo à la une: Steve Harvey

Reptile

Nous sommes des complices d'affaires stratégiques. Nos efforts sont orientés vers le dépassement des objectifs de nos clients et le partage de notre savoir.


Reptile

Reptile se présente comme un complice d’affaires stratégique. L’entreprise désire révolutionner le marché en définissant de nouvelles normes d’accompagnement et de solution numériques.


Laisser un commentaire