Accueil Créativité La Factry : allier créativité et sciences sous un même toit

La Factry : allier créativité et sciences sous un même toit

Rentrée scolaire en février ? On y était presque, car c’était l’inauguration de l’école des sciences et de la créativité le 21 février dernier : la Factry. Lime était dans le Quartier de l’innovation, à Montréal, pour mieux comprendre le concept de cette école unique en son genre.

La Factry ne se définit pas spécifiquement comme un collège ou une université. Il s’agit simplement d’une école permettant aux participants/élèves de travailler et d’approfondir leur créativité dans une atmosphère collaborative. Sous la forme de cours et d’ateliers, l’école combine l’enseignement de la création, ainsi que de techniques plus scientifiques, comme les datas, pour que les étudiants qui en sortent remplissent leur bagage de connaissances créatives qu’ils pourront appliquer dans leur vie professionnelle future ou actuelle.

Factry_Allier_Créativité_Sciences_Sous_Même_Toit_4

L’école, qui a vu le jour en 2015, est chapeautée par une équipe chevronnée : Philippe Meunier, chef de la création et cofondateur de Sid Lee, Marie Amiot, qui agit à titre de présidente-directrice générale de la Factry, Hélène Godin, au poste de chef de la création de la Factry, Ugo Cavenaghi, président-directeur général du Collège Sainte-Anne ainsi que de l’A2C. Ce projet haut en couleur a déjà permis à un peu plus de 200 « esprits créatifs », comme aime les appeler la Factry, de bénéficier de cours et d’ateliers.

C’est dans cet esprit créatif et estudiantin que s’est déroulée la soirée-bénéfice inauguratrice sous le nom : La Factry, la nuit. Dès leurs premiers pas dans l’école située au 1111 rue Saint-Antoine Ouest, les quelque 200 personnes qui avaient répondu présentes à l’événement ont été immergées dans l’univers de la Factry. Un parcours destiné à faire sortir le côté créatif de tout un chacun attendait les convives. Ceux-ci se sont laissés emporter par l’originalité des installations comme celles composées de cordes disposées diagonalement de haut en bas où les gens allaient accrocher le carton portant le nom de la personne qui, pour eux, incarnait la créativité.

Factry_Allier_Créativité_Sciences_Sous_Même_Toit_2

La dernière activité du parcours consistait à écrire, sur un pot Mason rempli de liquide bleu et mousseux, ce que nous inspirait la créativité. À l’aide d’un marqueur noir, chaque personne inscrivait son mot sur le contenant en vitre et agitait le liquide à l’intérieur. Une lumière translucide bleu néon illuminait alors le pot. Une idée originale qui, au final, formait un jardin lumineux de pots Mason au fond de la pièce et qui plongeait encore plus les gens dans une ambiance électrique aux couleurs vives.

Factry_Allier_Créativité_Sciences_Sous_Même_Toit_3

Les formations proposées

Les cours et ateliers proposés par la Factry sont diversifiés, mais ils pointent tous dans la même direction : l’apprentissage de la créativité aujourd’hui pour le monde de demain. C’est avec des cours sur le data créatif, le leadership créatif, ainsi que sa version pour hauts dirigeants, sans oublier le boot camp, que les professionnels, gestionnaires et intrapreneurs pourront perfectionner plusieurs aspects de leur créativité et intégrer ces connaissances dans les entreprises d’aujourd’hui et de demain.

Factry_Allier_Créativité_Sciences_Sous_Même_Toit_5

Les jeunes de la relève ne sont pas en reste puisque les ateliers offerts sont destinés à leur ouvrir les portes de la créativité et de la connaissance de celle-ci afin de mieux les intégrer sur le marché du travail. L’atelier Where the F***, qui attire l’attention par son nom, entre autres, est dédié particulièrement aux jeunes qui cherchent à orienter leur carrière. Les inscriptions sont déjà commencées et plusieurs cours et ateliers débuteront à compter des mois de mars et d’avril prochains.

Des partenaires majeurs au cœur du projet

L’école des sciences de la créativité compte sur plusieurs partenaires pour le succès de ce projet. Un financement à la hauteur de 150 000 $ a été octroyé par le Fonds d’initiative et de rayonnement de la métropole (FIRM), une aide financière gérée par le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire du Québec. Le responsable du développement économique de la ville de Montréal, Robert Beaudry, était également présent et a confirmé le soutien de la ville dans la continuité du projet. Les dirigeants de la Factry peuvent également compter sur plusieurs partenaires tels que l’A2C, le Collège Sainte-Anne et la Banque Nationale, pour ne nommer que ceux-là, pour les appuyer tout au long de leurs premières années d’existence.

Crédits photos: Lime
Animée par une volonté de toujours en savoir plus sur le domaine des communications, Marie Vignola a fait ses classes au Cégep de Jonquière en journalisme. Elle a ensuite migré vers Montréal pour compléter un certificat en communication à l’UQAM. Depuis peu, Marie occupe le poste de coordonnatrice de contenu numérique chez Reptile et coordonne également la plateforme LIME.
reptile
ReptileReptile se positionne comme un complice d’affaires stratégiques de choix. Généreuse de son savoir, l’entreprise désire révolutionner le marché en définissant de nouvelles normes en termes d’accompagnement d’affaires et de solution numériques.
En savoir plus