Lime

La collaboration plutôt que la compétition ?

Avez-vous parfois ce réflexe, celui de regarder d’autres entreprises et entrepreneurs et de les voir comme des concurrents d’emblée ? Un mixte d’émotions vient parfois vous tenailler et vous voilà, par défaut, à les scruter à la loupe. Ce faisant, dans l’urgence, vous voulez faire mieux qu’eux en observant lesquelles de leurs idées pourraient coller à votre entreprise. Cette voix intérieure vous dit de faire vite pour faire mieux qu’eux, comme si vous étiez « paresseux » et pas « assez ».

Analyser sa concurrence n’a définitivement rien de vilain, entendons-nous, mais lorsque vous vous sentez constamment en état de concurrence, cela peut éventuellement nuire à votre marque.

L’unicité de tous et de chacun

Ce qu’il y a de merveilleux, l’essence même de qui nous sommes, est que chacun d’entre nous est unique. Pierre Nadeau en parle d’ailleurs dans une de ses précédentes entrevues : l’aspect unique de chaque humain est donc, par ricochet, attribuable à chaque entreprise, elle aussi unique.

C’est donc cette unicité qui se développe pour chacune des entreprises. Car oui, les entreprises sont conçues par des humains, des humains différents, ce qui implique des résultats et des visions différentes, même si vous vous trouvez dans le même secteur d’activité. Chaque entrepreneur a une façon qui lui est propre de répondre à un besoin, de solutionner un problème, d’offrir un produit ou un service, et même de penser à une niche ou à un créneau.

work2

Cessons la jalousie!

Nous l’avons tous vécu de près ou de loin ce sentiment de jalousie. Les raisons sont multiples : principalement cette envie de vivre ou d’avoir ce que d’autres ont. Dans certains cas, on peut même se sentir intimidé par la réussite d’autrui.

Être conscient de ce sentiment est le premier pas pour sortir de ce sentiment et de ce mécanisme. La comparaison et l’insécurité n’apportent évidemment rien de bon. C’est en fait mettre son focus et son énergie sur l’entreprise de l’autre et non sur la croissance et l’évolution de la vôtre. Alors, on arrête ! Ressentir une pincée de jalousie, c’est humain, mais y rester accroché, ça, beaucoup moins. Donc lorsque vous reconnaissez ce sentiment, un conseil, connectez-vous à votre projet et à la gratitude d’être où vous en êtes !

Car si vous restez connecté à la compétition, vous travaillez pour la compétition et non POUR vos clients. Oui, oui, je répète : pour la compétition. Cela peut sembler un brin étrange, mais oui, en focussant sur le compétiteur et non sur votre client vous perdez le contact si précieux et nécessaire qui fait que vous êtes aujourd’hui et maintenant en affaires.

Misez davantage sur la collaboration

C’est lorsque vous avez dépassé cette idée de rivaliser avec tout le monde que vous ouvrez la porte à célébrer l’entreprise que vous êtes et à apprécier, sans jugement et sans jalousie, ce que les autres font aussi.

Oui, plutôt que de vous cloisonner dans des sentiments négatifs et en silo, optez plutôt pour le contact avec l’autre. En effet, enrichissez vos connaissances et élevez votre entreprise en connectant avec d’autres entrepreneurs. Tendez la main plutôt que de vous opposer à l’autre, optez pour des relations vraies et sans jugement.

Ces contacts qui, au départ, vous semblaient plus complexes peuvent enrichir votre rapport à l’entrepreneuriat et vous permettre de développer des projets encore insoupçonnés pour votre entreprise.

Et vous, êtes-vous plutôt du type collaboration ou compétition ?

Julie Thério

Passionnée par les gens, l'art de vivre, le mouvement du corps et l’écriture, Julie se dédie à l'entrepreneuriat mode de vie par le biais de BOHOS.

Trouvez-moi sur :

BOHOS

Une communauté et un blogue mode de vie qui a le désir d'insuffler aux jeunes femmes une vision libre, créative, amusante et forte au quotidien.


Laisser un commentaire