Quelques astuces pour créer une frontière entre vos vies personnelle et professionnelle ?

35
PARTAGES

Nous savons tous qu’il est important de créer des frontières entre notre travail et notre vie perso, mais comment véritablement y arriver ? Telle est la question !

Il n’est pas rare de constater que nous sommes à faire défiler nos courriels de boulot sur notre téléphone, en même temps que nous regardons un film ou une série, emmitouflé dans une couverture sur notre sofa. Ou, nous voilà à finaliser un plan stratégique pour lundi, un samedi — cette journée si importante pour décompresser.

Et cette frontière un peu floue entre le travail et notre vie ne se produit pas seulement d’un côté, elle peut aussi empiéter de l’autre côté : shopping en ligne entre deux réunions, réseaux sociaux sur nos heures de travail. Résultat : vous pouvez même cumuler du travail par manque de concentration.

Je sais, nos vies ne sont pas que de petites boîtes compartimentées. Il y a forcément un mélange entre vie perso et vie pro, mais dans l’optique d’avoir une meilleure gestion, et donc d’optimiser votre temps de qualité pour décompresser et votre rendement au travail, je vous propose quelques étapes pour vous aider à établir certaines limites.

Au final : un cerveau plus reposé et plus productif. C’est ce qu’on se souhaite!

Acceptez que vous n’êtes pas parfait!

Hipster using a touch screen smart phone hands close up, vintage colors

La première étape est d’accepter que vous ne serez jamais totalement parfait dans cette gestion de la frontière entre vos deux réalités personnelle et professionnelle. Soyez gentil avec vous-même !

Il est évident qu’il arrivera que vous répondiez à des appels urgents durant vos vacances, que vous ferez défiler votre feed Instragram (si vous êtes responsable réseaux sociaux, par exemple) et que vous prendrez vos courriels, excité par l’annonce d’une nouvelle promotion ou d’un contrat qui entrera très bientôt au sein de votre département.

Vous fixer de nouvelles limites demande du temps. Il faut donc s’habituer à ces nouvelles réalités. Pensez plutôt progrès de vos habitudes que perfection — un standard qui n’existe pas de toute façon (personne n’est parfait !).

Communiquez clairement ces changements

Multi ethnic coworkers dressed casually in colorful clothes working with different gadgets sitting on the bag chairs on the gray wall background

Ce n’est pas parce que vous avez modifié votre façon de travailler que les autres l’ont compris aussi. En effet, il y a un petit temps d’ajustement et d’adaptation. Si vous étiez une personne qui répondait super rapidement aux courriels matins, midis et soirs, semaines et weekends, et que maintenant vous répondez entre 8 heures et 17 heures du lundi au vendredi, ça peut créer quelques frustrations et ambiguïtés.

Voilà pourquoi vous devez communiquer clairement votre nouvel horaire et vos nouvelles intentions de frontière entre vies personnelle et professionnelle.

Idem pour les entraînements un peu plus longs en semaine avec vos collègues que vous allez ramener à plus courts ou les rencontres plus ou moins productives, davantage des diners d’amis les vendredis, que vous préférez maintenant voir le week-end. Bref, parlez-en avec les personnes concernées.

Créez-vous un horaire aligné à vos objectifs

agenda

La prochaine étape, c’est d’écrire votre nouvel horaire et vos ambitions. Oui, en mettant sur papier (ou sur écran) votre nouvel horaire, vous prendrez cette nouvelle façon de faire beaucoup plus sérieusement et elle s’intégrera beaucoup plus dans votre cerveau.

Par exemple, si votre objectif est de cesser de regarder votre téléphone après 19 heures, inscrivez-le officiellement à votre agenda. Idem pour les journées de congé, bien notées, ou les moments sacrés pour votre activité avant de vous assoir à votre ordinateur.

C’est avec une structure claire que vous parviendrez à de véritables résultats.

ET vous, quelles sont vos astuces pour une meilleure frontière entre vie perso et vie pro ?

35
PARTAGES
Passionnée par les gens, l'art de vivre, le mouvement du corps et l’écriture, Julie se dédie à l'entrepreneuriat mode de vie par le biais de BOHOS.
BOHOS
BOHOSUne communauté et un blogue mode de vie qui a le désir d'insuffler aux jeunes femmes une vision libre, créative, amusante et forte au quotidien.
En savoir plus