Pour quelles raisons travaillez-vous

78
PARTAGES

La question peut paraître insipide. Pourtant, elle est d’une nécessité déconcertante. Quelles sont les raisons qui motivent la levée du corps, d’un matin à l’autre ? Pourquoi sortez-vous du lit pour vous rendre au boulot ; pour répondre à votre clientèle ; pour remplir vos fonctions ; pour offrir vos services ; pour partager votre expertise et vos connaissances ?

Avez-vous choisi votre profession ?

Qui a choisi sa carrière pour plaire à ses parents ? Qui a consulté la grille du revenu annuel avant de choisir un programme à l’université ? A-t-on pratiqué sur vous le chantage de payer vos études seulement si vous repreniez l’entreprise familiale ? Avez-vous vraiment choisi votre métier ? Plusieurs se sont retrouvés dans leurs fonctions par un heureux (ou malheureux) concours de circonstances. Ils ont commencé au bas de l’échelle au sein d’une société et ont gravi les échelons à coups d’opportunités.

Il serait intéressant de connaître le nombre de travailleurs qui ont appris à aimer leurs fonctions contrairement à ceux qui ont délibérément choisi leur profession par passion. Pourtant, d’un côté comme de l’autre, il arrive parfois que le malheur s’installe, car ce que vous aviez imaginé n’est pas le reflet de la réalité. Combien de nouveaux travailleurs ont compris que la théorie académique n’avait que très peu de lien avec le marché du travail ?

Au-delà du revenu, vous amusez-vous ?

Le plaisir devrait être à la base de toutes professions. Bien sûr, les périodes difficiles ne peuvent être éliminées et toutes professions comportent quelques fonctions plus ingrates, mais de manière générale, le plaisir devrait être au cœur des journées professionnelles. Si un revenu annuel intéressant peut combler des semaines sans joie, au fil des ans, cet atout pèse de moins en moins dans le balancier.

Un rythme de vie enviable possède des avantages temporaires, tandis que le plaisir n’a pas de date de péremption. Si vous sentez que l’enthousiasme n’est plus au rendez-vous, c’est qu’il est peut-être temps de changer de métier ou d’entreprise. Il n’est plus à prouver que l’argent ne fait pas le bonheur, bien qu’il y contribue. Tandis que le plaisir et la joie sont à l’origine d’une bonne santé physique, entre autres.

« Ah, si j’étais riche ! »

Il est à parier que très peu de gens travailleraient s’ils étaient indépendants de fortune. Enfin, c’est ce que la majorité des travailleurs croient. Vous êtes très nombreux à nourrir l’idée que si vous étiez riches, vous auriez jeté l’éponge il y a fort longtemps pour aller jouer au golf, pour vous faire dorer au soleil les doigts de pieds en éventail ou pour voyager en permanence plutôt que de bosser. En parallèle à cela, les retraités qui n’ont pas planifié leur arrêt de travail finissent par souffrir d’ennui et ressentent une forme de lassitude devant les choix sans fin, les multiples temps libres, l’absence de but à atteindre ou de défis intellectuels.

Travaillez-vous pour travailler ?

Quelle est votre motivation première pour sortir du lit ?

  • Le plaisir de partir à la conquête de nouveaux défis ?
  • La joie de retrouver une équipe de travail énergétique ?
  • Parce qu’il le faut, car vous croyez ne pas avoir le choix ?
  • Parce que financièrement, rien ne va plus ?
  • Vous ne sauriez que faire d’autre, car c’est ce que vous avez fait toute votre vie ?
  • Pour faire comme tout le monde ?
  • Pour vous réaliser ?
  • Pour apporter votre expertise à ceux qui en ont besoin ?
  • Vous croyez que l’entreprise ou vos clients ne peuvent se passer de vous ?
  • Vous ne vous questionnez pas !

Les raisons qui vous incitent à embrasser un jour nouveau sont très nombreuses et sont toutes valables dans la mesure où elles vous rendent heureux. Une enquête réalisée, entre autres, pour Le Nouvel Observateur mentionne que : « ceux qui croient en leur action en retirent davantage de bonheur que ceux qui jouissent de positions et/ou de revenus plus élevés ». L’autre élément qui rend heureux est « la passion pour son métier, le sentiment d’être utile à la société et le sentiment de reconnaissance, notamment par sa hiérarchie. »

Et vous, pour quelles raisons travaillez-vous ? 

Photo: Sex and The City

78
PARTAGES
Chroniqueuse radio et télé, conférencière en entreprises, auteure de 15 ouvrages, directrice de collection chez Québec-Livres et coach d’écriture, Marthe Saint-Laurent possède des formations en rédaction française, en journalisme et en coaching. Expertises : la réalité des femmes, le bitchage et le harcèlement.
Logo-mslei_carre
Marthe Saint-LaurentParce que les relations interpersonnelles sont à la base du bonheur et d’une excellente santé psychologique et physique, Marthe Saint-Laurent, conférencière offre des conférences sur ses thèmes de prédilection : Comment développer l’harmonie au travail ? ; Choisir la solidarité féminine ; Comprendre les relations entre femmes au travail afin de modifier les comportements interpersonnels au sein de votre entreprise en vue d’optimiser vos objectifs de productivité.
En savoir plus