Magré la frustration…effectuer un suivi, c’est du savoir-vivre

28
PARTAGES

Il n’est pas rare qu’un client ou un collaborateur vous déçoive, qu’il vous dise « oui » et que par la suite, il se désiste pour une raison quelconque, qu’il pousse votre patience à bout ou qu’il annule un rendez-vous à la dernière minute. Est-ce que l’ignorer est une bonne solution ? Pas vraiment, mais laisser retomber la poussière est de mise.

Comment vous sentez-vous ?

Un client ou un collaborateur sur lequel vous comptiez vient de vous faire faux bond. Au-delà de la déception, vous êtes en furie et pour cause. Ce rendez-vous annulé, pas nécessairement déplacé, vient de mettre en péril vos prévisions financières du mois. Non seulement vous aviez misé sur ce rendez-vous en refusant d’autres rencontres, mais vous attendiez de signer un nouveau projet d’envergure avec ce client ; ou encore votre collaborateur devait produire un nouveau projet. Vous recevez un texto, un mail ou un message vocal de sa part où il se confond en excuses. Que faites-vous ?

 

  1. À l’intérieur, vous bouillez et lui en voulez profondément.
  2. Vous avez envie de l’appeler pour le faire sentir coupable.
  3. Malgré ses excuses et ses explications, vous demeurez dans la colère.
  4. Vous décidez de l’ignorer afin qu’il ressente votre frustration.
  5. Vous vous sentez mieux à l’idée qu’il se sente (peut-être) coupable.
  6. Vous faites payer votre frustration à votre entourage.

La culpabilité, une manipulation dangereuse

Il est recommandé, en effet, de prendre 24 heures de réflexion, le temps de laisser retomber la poussière, afin que la déception et la colère passent avant de répliquer. Il faut avouer qu’il est tentant de manipuler en utilisant la culpabilité afin que votre client ou votre collaborateur comprenne bien votre désaccord quant à son manque de considération à votre égard. Par contre, il faut savoir que cette manière d’agir comporte quelques dangers.

  1. Ignorer quelqu’un est pire que de le sermonner.
  2. On risque de vous faire la même chose un jour.
  3. Cette attitude démontre un manque de maturité et une difficulté à gérer vos émotions.
  4. Il est possible que le client ou le collaborateur ne reviennent jamais.
  5. Sachez que personne n’est responsable de vos états d’âme.
  6. Personne n’aime qu’on le fasse sentir coupable.
  7. Vous en viendrez à en vouloir à tout le monde, car bien des gens vous décevront un jour ou l’autre.
  8. Cette attitude risque d’entacher votre réputation.

Personne n’est sans tache, ni vous ni vos clients ou vos collaborateurs. Des impondérables existent pour tout le monde. Si la situation se produit à plusieurs reprises avec les mêmes personnes, il est important de vous asseoir avec elles afin de gérer la problématique, mais si cela n’arrive qu’une seule fois, il faut comprendre et accepter.

L’importance d’effectuer un suivi

Les suivis en affaires sont un gage de professionnalisme et de réussite. Chaque fois que vous ne répondez pas à un collaborateur ou à un client, vous risquez de vous mettre quelqu’un à dos. Puisque personne ne connaît l’avenir, il est préférable de cultiver de bonnes relations, car ce collaborateur pourrait un jour devenir votre employeur. Ce n’est pas parce qu’aujourd’hui vous êtes dans une situation d’autorité qu’il en sera toujours ainsi, d’une part, et d’autre part, que ce collaborateur n’aura pas davantage à vous offrir éventuellement ou que ce client ne vous impliquera pas dans un contrat plus intéressant.

Le fait d’effectuer un suivi après avoir laissé passer la frustration et la colère démontre votre capacité à être honnête. Cela ne vous empêche pas d’exprimer votre déception, mais au moins, votre vis-à-vis gardera confiance en votre franchise, nécessaire à toutes relations d’affaires de qualité.

28
PARTAGES
Chroniqueuse radio et télé, conférencière en entreprises, auteure de 15 ouvrages, directrice de collection chez Québec-Livres et coach d’écriture, Marthe Saint-Laurent possède des formations en rédaction française, en journalisme et en coaching. Expertises : la réalité des femmes, le bitchage et le harcèlement.
Logo-mslei_carre
Marthe Saint-LaurentParce que les relations interpersonnelles sont à la base du bonheur et d’une excellente santé psychologique et physique, Marthe Saint-Laurent, conférencière offre des conférences sur ses thèmes de prédilection : Comment développer l’harmonie au travail ? ; Choisir la solidarité féminine ; Comprendre les relations entre femmes au travail afin de modifier les comportements interpersonnels au sein de votre entreprise en vue d’optimiser vos objectifs de productivité.
En savoir plus