Famille et affaires: une bonne idée ?

36
PARTAGES

Sujet délicat s’il en est ! Pouvez-vous travailler avec les membres de votre famille ? Certains diront oui, tandis que d’autres pourraient relater des expériences dévastatrices.

Est-ce une bonne idée de vous associer à des membres de votre famille ou de votre belle-famille, à titre d’associés, de collaborateurs ou de gestionnaires ? Il est vrai qu’une bonne entente créée par des liens de sang peut faire naître une synergie et une chimie assez fortes entre deux êtres. Pourtant, même si le plaisir amical et familial est au rendez-vous depuis bon nombre d’années, cela ne garantit pas la réussite d’une entreprise professionnelle.

La fratrie est une chose, les affaires en sont une autre. Sans affirmer qu’une association, qu’elle soit familiale ou amicale, est forcément vouée à l’échec, il est facile d’imaginer les possibles risques encourus en mélangeant les genres. Vous n’êtes pas sans savoir que les relations interpersonnelles sont très complexes, car précieuses et délicates à développer et à nourrir. C’est pourquoi elles devraient être considérées de manière individuelle. Même si vous souhaitez et que vous croyez pouvoir endosser le bon rôle au moment opportun, la théorie est simple, mais la pratique reste complexe.

Voici quelques éléments à considérer sérieusement avant de démarrer un projet professionnel avec des membres de votre famille, de votre belle-famille :

  • Est-ce que les caractères sont compatibles ?
  • Est-ce que les liens qui vous unissent ne tiennent qu’au plaisir ?
  • Existe-t-il de la jalousie ou de l’envie entre vous et votre futur associé ?
  • Qui sera le dirigeant ? Est-ce que les vues sont les mêmes à long terme ?
  • Est-ce que votre associé acceptera sa place dans la hiérarchie de l’entreprise ?
  • Veut-il s’associer simplement parce qu’il a besoin d’un revenu ?
  • Est-ce que les deux parties sont conscientes des risques d’une telle association ?
  • Jusqu’où iront les conversations professionnelles versus familiales ?
  • Pouvez-vous anticiper la relation familiale après cinq années d’association ?
  • Que se passera-t-il dans le cas d’une séparation conjugale ?
  • Êtes-vous protégé de manière égale sur les plans juridique et financier ?
  • Serez-vous capable de départager les affaires et la famille ?

Évidemment, toutes ces questions restent pertinentes pour toutes associations. Lorsqu’il s’agit des membres de votre famille, elles le sont doublement, car les liens de sang resteront même si l’association professionnelle échoue. S’il s’agit d’un ami, vous le perdrez simplement de vue. Démêler des problèmes légaux et financiers avec des membres de votre famille affecte davantage l’état émotionnel qu’avec des inconnus, même si l’amitié est au cœur de l’union.

Entretenir des relations interpersonnelles exige habileté, souplesse, compassion et générosité, tous domaines confondus. C’est pourquoi il est facile d’anticiper les dangers de mélanger l’amitié, la fratrie, les affaires et l’amour. Est-ce possible, dans votre cœur et dans votre tête, de couper un problème familial ou amoureux de la vie professionnelle ? Pouvez-vous faire la part des choses entre la maison et le bureau ? Ces questions fort simples possèdent toute leur importance. Lorsque tout va bien, la réponse coule de source, mais la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Lorsque les tempêtes surgiront, saurez-vous naviguer sur trois fronts : bureau, maison, famille ?

Vous ne pouvez imaginer que l’état de la relation restera le même après six mois d’association professionnelle. Elle se sera modifiée d’une façon ou d’une autre. Rien n’est permanent, tout est en mouvance. Demeurez conscient de cela. L’idée n’est pas d’envisager le drame ou de vivre dans l’avenir, mais simplement d’anticiper les résultats possibles de vos choix afin d’éviter de dire : « J’aurais donc dû… ou je n’aurais pas dû… »

La vraie question est la suivante : « Êtes-vous prêt à perdre une relation amicale, familiale ou amoureuse à cause d’un conflit professionnel majeur ? »

 

36
PARTAGES
Chroniqueuse radio et télé, conférencière en entreprises, auteure de 15 ouvrages, directrice de collection chez Québec-Livres et coach d’écriture, Marthe Saint-Laurent possède des formations en rédaction française, en journalisme et en coaching. Expertises : la réalité des femmes, le bitchage et le harcèlement.
Logo-mslei_carre
Marthe Saint-LaurentParce que les relations interpersonnelles sont à la base du bonheur et d’une excellente santé psychologique et physique, Marthe Saint-Laurent, conférencière offre des conférences sur ses thèmes de prédilection : Comment développer l’harmonie au travail ? ; Choisir la solidarité féminine ; Comprendre les relations entre femmes au travail afin de modifier les comportements interpersonnels au sein de votre entreprise en vue d’optimiser vos objectifs de productivité.
En savoir plus