Comment se sortir du syndrome de la page blanche ?

34
PARTAGES

Est-ce qu’il vous est déjà arrivé de ressentir que votre cerveau manque d’essence et que, par ricochet, vous voilà arrêté ? En effet, qui n’a pas tristement regardé son écran dans l’espoir d’y voir apparaître son dernier article, concept… et j’en passe ! S’il s’agit la plupart du temps d’une phase. Vous commencez à vous questionner quand le stade devient plutôt, comment dire, permanent.

Passer par le syndrome de la page blanche peut définitivement arriver à tout le monde. Cet état peut être le résultat d’un épuisement mental (j’ai vécu cet état en décembre dernier), des « sympas » critiques existantes ou imaginaires, ou tout simplement du fameux manque d’inspiration.

Désireux de connaître quelques façons de surmonter cet état ? Je vous partage ici quelques conseils qui m’aident au quotidien.

Bougez

shoes

Je vous en parle pratiquement dans tous mes articles (sorry!), mais c’est viscéral à notre bien-être d’humain. C’est pourquoi je vous suggère d’intégrer à votre routine l’exercice physique. Non seulement bouger vous aide à garder la forme, mais l’exercice vous permet de libérer de l’endorphine : ce qui vous rend (ou votre cerveau plus précisément) heureux. Ce bonheur peut vous permettre de vous sentir libre et beaucoup plus prompt à créer. Ne pas prendre soin de soi et rester rivé à son ordinateur sans bouger ne donne pas vraiment de résultats positifs sur le long terme !

Changez votre routine

mains

Pour être créatif, il faut peut-être changer sa routine ? En effet, faire relativement toujours la même chose peut vraiment avoir un impact sur sa créativité. Par exemple, je sais que lorsque je prends une journée ou deux de congé et que je fais pleins de trucs différents, la créativité et les idées sympas viennent à moi sans même que je le demande. Défiez les ancrages en changeant vos habitudes : au lieu d’écrire avec votre ordinateur, prenez le fameux papier. Sans compter le changement d’environnement : travaillez d’un café, changez de lieu de travail pour le plaisir — si vous le pouvez — avec votre collègue de bureau ou de coworking. De petits changements peuvent faire de grandes choses.

Cessez de travailler et faites autre chose

couple

Dans nos sociétés d’aujourd’hui, le « lâcher-prise » est souvent mal vu. Il faut donc changer de mode de pensée pour ce présent point. Ce que je vous invite à faire, c’est de cesser de vous acharner si ça ne vient pas. Donnez la chance à votre cerveau de se détendre et de traiter l’information autrement. C’est là que les idées viendront à vous. Qui n’a pas déjà eu un flash ou une résolution de problème en prenant sa douche ?

Laissez entrer le positif

happy

Je vous le confirme, il est très difficile d’être créatif lorsque votre monde intérieur et extérieur est négatif. Plutôt que de vous plaindre de votre état ou de ce qui vous entoure, tentez plutôt de trouver du positivisme. Un autre élément à ne pas sous-estimer, c’est les gens qui nous entourent. Entourez-vous de gens et d’énergies positives ou, si c’est impossible, ne répondez pas au négativisme ambiant. Vous verrez la différence.

Et vous, quelles sont vos astuces pour retrouver l’inspiration ?

34
PARTAGES
Passionnée par les gens, l'art de vivre, le mouvement du corps et l’écriture, Julie se dédie à l'entrepreneuriat mode de vie par le biais de BOHOS.
BOHOS
BOHOSUne communauté et un blogue mode de vie qui a le désir d'insuffler aux jeunes femmes une vision libre, créative, amusante et forte au quotidien.
En savoir plus