Accueil Entreprendre Le non verbal : « pour créer une relation solide quand on...

Le non verbal : « pour créer une relation solide quand on est en négociation »

93
PARTAGES

Les mots ne sont pas les seuls qui soient parlants. La posture du corps de notre interlocuteur, ses gestes et les micro-expressions de son visage peuvent également en dire long. Les nôtres aussi ! Afin de démystifier la synergologie, Linda Valade, spécialiste en communication non verbale, synergologue, enseignante en Programmation neurolinguistique et fondatrice de Verum, apporte d’emblée cette précision : « On ne lit pas dans la tête des gens. » Il suffit d’être observateur, de savoir quoi regarder et surtout, la façon de l’interpréter.

La négociation et vous

« La lecture du non verbale peut devenir un outil de communication très percutant lorsqu’on est en négociation », affirme Mme Valade. Présente au Congrès Quartier des affaires du Québec (CQAQ), le 19 octobre prochain, au Château Royal de Laval, elle abordera le langage non verbal dans sa conférence « Et si jouer faux était visible ? ». Au cœur de celle-ci, l’humain, dans tout ce qu’il est de plus vrai, et pas seulement l’homme ou la femme d’affaires. Tous y gagneront, que ce soit à titre personnel ou professionnel, et ce, peu importe le secteur d’activité.

Lorsque nous parlons, de façon consciente, nous choisissons nos mots avec soin, mais qu’en pense notre corps ? Allons-nous à l’encontre de nos valeurs ou sommes-nous en accord avec nos propos ? Linda Valade vous fournira quelques clés d’observation utiles « pour créer une relation solide quand on est en négociation ». Cet aspect de votre travail ou de votre vie ne sera plus perçu comme un combat à remporter, mais plutôt comme une façon, pour vous comme pour votre interlocuteur, de tirer votre épingle du jeu.

Faire bouger les choses

C’est au début des années 2010 qu’elle s’est intéressée aux différentes approches qui font aujourd’hui sa renommée à travers le Canada, mais aussi en Europe. À l’époque, elle œuvrait au développement des affaires pour le Mouvement Desjardins. « Ce sont des défis au niveau professionnel qui m’ont amenée à aller chercher des clés qui sortaient complètement des sentiers battus », souligne Mme Valade. L’objectif : approfondir la relation professionnelle. En 2013, lorsqu’elle a quitté ses fonctions, elle était première au niveau national dans son domaine d’expertise, au sein du Mouvement Desjardins, par les changements apportés dans l’établissement de relations d’affaires plus sincères et authentiques, donc aussi plus prospères.

Cette quête d’authenticité qui anime Linda Valade, par sa formation et son expérience, se traduit par le but ultime qu’elle s’est fixé : faire connaître la communication non verbale aux enfants. Elle porte ainsi en elle la mission de conscientiser le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport à l’importance de cette facette méconnue de la communication qui est pourtant bien présente au quotidien. « Elle est beaucoup plus réelle, beaucoup plus proche de l’individu », explique Mme Valade.

Verum en bref

Fondée en 2013, la firme Verum tire son appellation du mot « vérité », employé ici au sens d’authenticité, une valeur que chérit Mme Valade. « Je suis en quête de créer des liens de confiance », soutient-elle. La mission de l’entreprise se détaille ainsi en trois phases : l’enseignement de la communication non verbale pour développer des relations authentiques qui généreront la confiance.

Linda Valade se réjouit de sa participation au CQAQ où elle espère créer un vif intérêt sur le langage non verbal auprès des gens d’affaires qui y seront présents. Chacun pourra ensuite développer le sujet à sa guise, à travers ses lectures ou des séminaires.

93
PARTAGES
Une plateforme d'affaires rafraîchissante et collaborative dont la mission principale est le partage d'expertises. LIME offre une valeur ajoutée à la communauté d'affaires québécoise avec un contenu de qualité et des conférences/ateliers inspirants et probants.