Accueil Entreprendre 10 questions posées à Chantal Dauray de Concerta Communications

10 questions posées à Chantal Dauray de Concerta Communications

89
PARTAGES

Chaque semaine, faisons la découverte de l’un de nos rédacteurs LIME. Aujourd’hui, on connecte avec Chantal Dauray, rédactrice LIME et fondatrice de Concerta Communications.

  1. D’aussi loin que tu te rappelles, d’où te vient ta passion pour les communications?

Déjà toute petite, j’écrivais des histoires, j’animais des émissions de télé et de radio pour mes poupées à qui je « facturais » un droit d’entrée en studio ! 😉 Artiste et entrepreneure, c’est ce que je suis devenue !

Moi qui étais une fillette vive et allumée, adolescente, la timidité s’est emparée de moi. J’ai donc eu l’occasion d’observer les gens qui réussissaient à créer des liens avec les autres et d’identifier les obstacles qui empêchent une communication claire.

Comme je suis curieuse, j’ai décidé que je ne laisserais pas cette gêne prendre le dessus. Aujourd’hui, j’anime des brainstormings et je donne des conférences.

  1. Raconte-nous un peu ton parcours professionnel.

À 26 ans, à la suite d’un voyage à Paris dans le cadre de l’Office franco-québécois pour la jeunesse, j’ai fondé Concerta Communications afin d’aider les entreprises à créer davantage de liens avec la communauté. Comme la responsabilité sociale n’était pas sur la place publique et qu’on était avant l’ère des médias sociaux, j’ai donc réalisé différents mandats : organisation d’événements, rédaction de plans de communication et de nombreux documents promotionnels, etc.

Au tournant de l’an 2000, mon rêve de petite fille s’offre à moi : devenir journaliste. À titre de chef de sections, je participe à la création de MokaSofa, un « portail » qui hébergeait alors les contenus des magazines Coup de Pouce, Elle Québec, Madame, Décormag, etc.

En 2003, pause bébé : en chair et en os, de papier et d’Internet… Pendant que je m’émerveille des progrès de mon Vincent, je lance le site NosRituels.com et j’écris une brique de 356 pages, Réinventez vos cérémonies, fêtes et rituels!, paru chez Stanké.

J’enchaîne ensuite la rédaction d’articles et des chroniques pour la télé et la radio, jusqu’à ce que la passion d’entreprendre renaisse. Je ressors Concerta Communications des limbes, le temps des « créateurs de liens » étant enfin venu.

tribu

  1. Quels sont les services offerts par ta société?

Les communications « tribales » nous animent depuis plus de 20 ans. Notre mission : trouver les mots, les idées et les concepts qui touchent « vos » tribus afin de tatouer leur sentiment d’appartenance.

Autrement dit, on raconte l’humain dans votre organisation grâce au storytelling et on donne un p’tit supplément d’âme à votre marque corporative. Pas plus « sorcier » que ça ! 😉

Concrètement, cela s’illustre par de la stratégie de contenu, par la rédaction (les portraits d’employés, c’est notre fort !), par l’idéation et par l’animation de brainstorming, par la création de rituels d’équipe ou de marques, et par la conférence L’Entreprise Tribu.

En plus de cette mission à mi-chemin entre les communications, le marketing et les ressources humaines, Concerta Communications chapeaute les activités de NosRituels, qui réalise des mandats dans le domaine des fêtes, des cérémonies et des rituels. Après tout, les entreprises ont aussi des rituels, qu’on pense aux célébrations autour des fêtes de saisons, à l’accueil des employés, aux départs à la retraite, aux petites habitudes qui consolident le sentiment d’appartenance, aux anniversaires des employés et aux anniversaires de fondation. Et ils se retrouvent souvent dans le journal interne ! Voilà, la boucle est bouclée !

  1. Ce que tu préfères le plus de ton travail?

Dessiner ma vie comme je l’entends, rencontrer de nouvelles personnes, créer des projets, explorer de nouveaux univers et travailler d’un peu partout sur la planète ! J’adore les rituels, mais pas la routine ! Être entrepreneure est fertile en leçons de vie. On doit tout le temps se regarder dans les yeux et être impartial envers soi-même.


Chantal-meditation-cadre

  1. Tu te décrirais comment en tant que femme (d’affaires)?

Créative et dynamique, je carbure aux valeurs suivantes : vouloir faire une différence, travailler avec sérieux sans se prendre au sérieux, complice et authentique, work hard, play hard, etc. J’en ai même fait une sorte de manifeste,  car c’est ainsi que je choisis mes collaborateurs.

  1. Quels sont les défis des femmes d’aujourd’hui dans le monde du travail?

D’abord, dompter le fameux syndrome de l’imposteur ! Combien de fois ai-je vu des femmes douter de leurs compétences, alors que des hommes pourtant moins qualifiés n’hésitent pas à assumer leurs ambitions. Bien sûr, la conciliation travail-vie privée est toujours un enjeu, mais cela oblige à lâcher du lest sur la perfection et le besoin de tout contrôler.

  1. Quels sont les défis de la communication dans cette ère de la transformation numérique?

Accepter que tout change et bouge vite. Nous sommes tellement submergés d’information que j’ai l’impression que nous souffrons d’un TDAH collectif ! Je crois également que l’humain doit être remis au cœur des communications. C’est ce qui est écrit sur mon sac à main: « En el centro estan las personas ». Et pour créer des liens et communiquer clairement, on doit bien comprendre notre public cible. C’est ce que j’enseigne dans ma formation Écrire pour être lu et liké.

  1. Quelles sont les causes qui te tiennent à cœur?

D’abord, promouvoir la création de liens et le retour des rituels qui apportent du sens. C’est pourquoi le profit de Concerta est partiellement réinvesti dans NosRituels.

Je me suis impliquée dans la promotion de la responsabilité sociale des entreprises en cofondant le Comité sur la responsabilité sociale de l’entreprise au sein de la Jeune Chambre de commerce de Montréal. Notre comité a notamment créé la catégorie Jeune Leader du Québec — responsabilité sociale, toujours active au Gala Arista.

À titre d’ex-présidente du conseil d’administration de Femmessor-Montérégie, j’en ai tiré un article dont je recommande la lecture à toutes les femmes.

Je me suis également impliquée dans la Fête des voisins et le projet pilote de Voisins solidaires, et j’ai contribué à la création et à la diffusion de la Fête des voisins au travail, organisée par le Mouvement Santé mentale Québec, dont je suis partenaire de diffusion.

Enfin, je reviens d’un séjour à Haïti, ce qui m’a donné l’envie de proposer un nouveau concept à Air Transat et à One Drop. À suivre…

  1. Outre ton travail, qu’est-ce qui te passionne?

Ma tribu : mes deux fils, mes cinq sœurs, parents et amis, et mon amoureux avec qui je fais des randonnées tous les weekends (et que je soudoie pour prendre des cours de danse !). Je garde aussi la forme avec le yoga, la méditation et le jogging (j’inonde mes amis Facebook de photos de course du jour).

Abonnée à TrocMaison, j’échange ma maison contre d’autres résidences ailleurs au monde quand l’occasion m’est donnée. Mon but : scrapper plusieurs valises pour le reste de ma vie !

J’adore lire, écrire, flâner dans une librairie, et je suis accro aux cahiers et aux crayons (je rêve de créer un jour une collection de papeterie !).

  1. Ce qu’on te souhaite pour la suite.

Des partenaires pour propulser mes idées vers l’infini et plus loin encore, comme disait Buzz Lightyear dans ToyStory ! J’aimerais faire rayonner ma « tribu » aux forces complémentaires afin de pouvoir enfin me concentrer uniquement sur mes talents. D’après le test StrenghtsFinder, les voici : FuturisticStrategicIdeationConnectednessInput.

Aussi, distribuer mes 8000 petits guides Célébrons! qui encombrent mon sous-sol, pousser plus loin le concept des Créateurs de liens et l’Entreprise Tribu et mettre plus de bûches dans NosRituels, histoire de garder le feu sacré autour des projets Prochaine Étape et Change de disque. Si ça vous intéresse, faites-moi signe.

89
PARTAGES
Une plateforme d'affaires rafraîchissante et collaborative dont la mission principale est le partage d'expertises. LIME offre une valeur ajoutée à la communauté d'affaires québécoise avec un contenu de qualité et des conférences/ateliers inspirants et probants.