Accueil Créativité Êtes-vous une organisation innovante ?

Êtes-vous une organisation innovante ?

35
PARTAGES

Une organisation innovante met généralement en place un minimum de structure, question d’aider l’entreprise et ses employés à manœuvrer dans le flou que représente l’innovation. La mise en place d’un processus continu de réflexion stratégique, d’écoute des idées des employés ou des clients et de la gestion de projets via diverses plateformes permet de donner un point de départ pour supporter l’entreprise.

Malgré tout, il existe encore plusieurs barrières à l’innovation rendant son intégration difficile. Au sommet de la liste, une culture qui refuse l’échec, la difficulté à mesurer l’innovation et à élargir l’innovation à l’ensemble de l’entreprise et de ses employés.

Selon les analyses de McKinsey & Company, sur plus de 70 % des dirigeants d’entreprise ayant l’innovation dans leur top trois des priorités d’affaires, seulement 22 % établissent des métriques et des indicateurs clés de mesure de performance.

Ci-dessous, quelques données supplémentaires analysées qui sont éloquentes concernant les défis de l’innovation en entreprise :

premiereimagemp

deuxiemeimagemp

Dans ce billet, je vous présente des pistes pour vous aider à naviguer à travers les piliers de mise en place d’une approche d’innovation. L’objectif ultime d’une bonne stratégie : elle doit refléter votre réalité et créer une valeur distinctive pour votre organisation, pour vos employés et pour vos produits et services. Bref, la clé, c’est de créer un environnement mobilisateur pour l’ensemble des intervenants.

imperatif

Durant mes années comme gestionnaire et stratège en entreprise, j’ai validé que certaines approches récurrentes ont plus de succès. Je peux attester du fait que le processus d’innovation est beaucoup plus probant et offre de meilleures chances de succès si l’on tient compte des recommandations ci-dessous :

  • Intégrez une équipe multidisciplinaire afin que tous les membres aient un sentiment d’engagement face aux idées à mettre en œuvre et constatent leur apport concret au projet.
  • Partagez vos idées. Favorisez la discussion ainsi que les nombreuses interprétations et laissez une personne élaborer sa pensée jusqu’au bout, surtout si elle voit les choses différemment. Cela peut mener à des résultats imprévus et très intéressants.
  • Pensez grand ! Continuez de rêver et d’être ambitieux tout en commençant petit. Vous devez débuter quelque part. Soyez pragmatique. Mettez les idées sur papier, dessinez-les et présentez-les à différents interlocuteurs.
  • Hâtez-vous de tester l’idée. Soyez imaginatif dans votre approche à cet égard. S’il s’agit d’une technologie, vous pouvez « prototyper » quelque chose qui fonctionne avec les outils du coin, même si ce n’est pas joli. Un prototype de base fonctionnel peut vite vous orienter.
  • Priorisez la recherche continue d’idées, même si au premier abord elles ne semblent pas les meilleures. La perfection n’existe pas et elle peut bloquer la créativité. Souvenez-vous que le marché et vos clients évoluent et changent dans le temps. Ce qui ne vous semble pas pertinent aujourd’hui pourra évoluer et le devenir demain.
  • Sortez de vos quatre murs et observez ce qui se passe ailleurs. Vous apprendrez beaucoup et vous aurez de meilleures séances de brainstorming.
  • Propulsez votre imagination, mais supportez-la avec des données. L’intuition, c’est essentiel, il faut toutefois explorer plus loin pour la confirmer ou l’infirmer.
  • Si une idée ne donne pas le résultat escompté lors de la période de test, mettez-la de côté un moment et revenez-y avec un regard neuf. Vous trouverez peut-être une autre utilité jusqu’alors inexploitée. La compagnie 3M a fait son succès de cette façon avec le fameux «Post-it » que l’on connait aujourd’hui.
  • Apprenez de vos erreurs et comprenez ce qui a été un élément déclencheur de l’échec avant de vous lancer dans un autre projet. Vous économiserez temps et argent dans le futur.

Alors que votre modèle d’innovation commence à prendre forme, il faut savoir en faire une bonne gestion et le perpétuer dans le temps. Un autre important travail s’amorce ici.

Voici neuf pratiques gagnantes afin d’entretenir la culture de l’innovation dans votre entreprise* :

  1. Site Internet de présentation de votre entreprise. C’est le nerf de la guerre. Il doit être à jour et proposer de nouvelles informations pour garder l’intérêt. Favorisez des améliorations dans ces sphères importantes, soit la vision ou la culture de l’entreprise, les approches d’équipe et la gestion de l’individu qui vous démarquent des autres. Rien de tel qu’un transfert de votre passion et de la mobilisation interne pour vous garder à l’affut.
  2. Analyse périodique des données de vente. À partir de ces informations, agissez et ajustez-vous rapidement et souvent.
  3. Formation de la main-d’œuvre. Veillez à continuellement garder les ressources motivées et allumées et invitez-les à partager des idées et à penser en dehors des sentiers battus.
  4. Mesures de contrôle de la production. Ici, pour innover, il faut être financièrement profitable pour réinvestir dans son « pipeline de projets ». Pour ce faire, ça commence par le contrôle de la qualité et de l’amélioration de la performance de production. Soyez au fait des endroits où vous pouvez vous améliorer. Les données de production sont essentielles à la bonne priorisation des projets d’innovation.
  5. Analyse de la concurrence. Sachez toujours ce qui se trame chez vos compétiteurs. Quelles tendances voyez-vous poindre ?
  6. Participation à des évènements variés. Faites-vous voir, positivement certes, mais surtout, faites montre d’ouverture et de proactivité. Ce sont de belles occasions de prendre le pouls du marché, de discuter partenariat, de connaitre la vision d’autres industries. Surtout, ne vous limitez pas à votre secteur d’activité. Voyez grand.
  7. Mesures de satisfaction de la clientèle. Soyez sur le terrain et parlez à vos clients. Ayez des questionnements structurés pour dénicher davantage d’informations. L’idée, c’est de vous plonger dans leur réalité pour ensuite pouvoir leur proposer la bonne solution.
  8. Utilisation des services gouvernementaux. Beaucoup de support et d’aide sont disponibles dans les sphères financières et techniques. Sachez aussi tirer avantage de partenariats avec les universités.
  9. Approche marketing. Ayez une vision du marché que vous souhaitez atteindre et une approche créative pour joindre votre clientèle. Soyez agile et réagissez rapidement et souvent. Aujourd’hui, les approches sont aussi variées que les moyens sont bons. À vous de changer votre Modus Operandi pour étonner et capturer l’attention.

Encore ici, il faut savoir qu’aucune approche n’est universelle.

Il faut mettre de l’avant la culture du « OUI » et résister au « NON ». Acceptez les défaites inévitables tout en persévérant jusqu’à ce que la bonne façon de faire soit atteinte.

En bref, misez sur une solution qui vous ressemble et qui permettra de mettre de l’avant votre valeur unique. Il faudra ensuite vous affairer à l’améliorer, à la peaufiner et à l’ajuster. Rien n’est éternel et, encore plus aujourd’hui, tout change et doit bouger rapidement. C’est là que réside la clé du succès en innovation. Il faut constamment être à l’affut, établir des connexions qui, d’entrée de jeu, ne sont pas naturelles, et s’autoriser un changement de direction et d’idées lorsque nécessaire.

* Source : Analyse des résultats de l’enquête PME : innovations/exportation auprès de 550 dirigeants québécois. Oct. 2011. SECOR

35
PARTAGES
Entrepreneure, stratège et formatrice, elle cumule plus de 15 ans d’expérience professionnelle en entreprises manufacturières et de services, tant au niveau local qu’international, comme spécialiste en gestion marketing et stratégie d’innovation en développement de produits.
PastilleMP_RGB300dpi
Stratégie MPL’entreprise se veut un acteur de changement pour concrétiser et convertir les idées de développement en réel potentiel innovateur. Elle accompagne les dirigeants d’entreprises dans la réflexion, la création et la gestion de stratégies en développement de produits et dans leur processus d’innovation.
En savoir plus