Accueil Affaires Les ventes en ligne explosent en Amérique latine

Les ventes en ligne explosent en Amérique latine

25
PARTAGES
Ventes en ligne en amérique latine

Les ventes en ligne du commerce de détail connaîtront une hausse de 17 % en Amérique latine, et ce, jusqu’en 2020. Cela représente un marché de 85 milliards de dollars, selon la division d’intelligence d’affaires du magazine Business Insider. Les entreprises québécoises vont-elles manquer le bateau?

Les produits les plus vendus en ligne varient en fonction de la trentaine de pays qui composent la région.

Les ressortissants du Mexique, du Brésil et de l’Argentine sont les consommateurs les plus friands de produits vendus sur le Web.

Les produits les plus populaires

Par exemple, les Mexicains se montrent particulièrement intéressés par l’achat en ligne des produits suivants :

  1. Les vêtements et les accessoires
  2. Les meubles, les électroménagers et les systèmes de son
  3. Les bijoux et les montres
  4. Les ordinateurs et les logiciels

Les Brésiliens achètent par Internet tout particulièrement les produits suivants :

  1. Les électroménagers
  2. Les produits de beauté et les cosmétiques
  3. Les ordinateurs
  4. Les téléphones mobiles

Enfin, en matière de commerce électronique, les Argentins se montrent notamment intéressés par :

  1. Les réservations d’hôtel
  2. Les téléphones mobiles
  3. Les téléviseurs
  4. Les accessoires pour autos

La pointe de l’iceberg

Évidemment, les listes ci-dessus ne sont pas exhaustives. Il ne s’agit que de la pointe de l’iceberg, ce qui sert de rappel quant au potentiel économique que recèle l’Amérique latine pour nos entreprises locales.

Comme je l’expliquais dans un billet antérieur intitulé Faire affaires en Amérique latine, cette région compte sur une population de 600 millions de personnes.

Il existe donc une masse critique de consommateurs latino-américains issus de la classe moyenne, lesquels sont désormais capables de s’acheter une maison, une auto et de la technologie. Bref, ils peuvent se payer le rêve américain.

De plus, les Latino-Américains sont de plus en plus nombreux à se tourner vers le Web afin d’acheter leurs produits et services.

Le commerce électronique en hausse

À ce propos, une société-conseil active dans la région, AMI Perspectiva, rapporte que le commerce électronique est à la hausse dans le sous-continent américain.

Ainsi, au cours des dernières années, le recours au commerce électronique par des consommateurs a augmenté de l’ordre 192 % en Uruguay, de 166 % en Équateur, ainsi que de 50 % en Argentine.

Les occasions d’affaires sont bien réelles en Amérique latine comme l’ont démontré des entrepreneurs québécois interviewés dans les pages de la plateforme d’affaires Lime. C’est le cas, entre autres, de Raymond et Martin Rossignol, ainsi que de Daniel Côté.

Les Rossignol sont les propriétaires-exploitants d’un hôtel à El Salvador, tandis que M. Côté fournit les Cubains en électroménagers depuis plusieurs années.

À ce sujet, lire les billets suivants :

Pour les entreprises québécoises, la vente en ligne est une autre manière d’assumer une présence dans le Sud, et ce, à moindre coût. Cependant, peu d’entre elles ont un site Web, et encore moins une boutique en ligne transactionnelle.

Selon le site Web Branchons les PME, de l’expert François Charron : « Les Québécois dépensent près de 8 milliards par année sur le Web, mais 3 $ sur 4 sortent de la province ! »

Si nos PME québécoises n’arrivent pas à séduire les consommateurs québécois, sont-elles prêtes à séduire nos amigos du Sud, lesquels ont 85 milliards à dépenser ?

La question reste donc entière. Et vous, êtes-vous prêts ?

25
PARTAGES