Accueil Affaires Croissance des revenus : 3 trucs infaillibles pour y arriver

Croissance des revenus : 3 trucs infaillibles pour y arriver

147
PARTAGES

Je dis souvent aux gens que je coache qu’il y a trois piliers principaux aux succès d’une entreprise. Sans eux, point de succès. Les trois sont aussi importants les uns que les autres. Sans le financement (le cash), les ventes (les revenus) et les gens (les ressources humaines), même les meilleures idées se retrouvent aux cimetières des bonnes intentions.

Je suggère toujours de régler le cas du financement avant de lancer un projet. Cela parait simple et évident, mais je croise presque chaque semaine des entrepreneurs qui ont lancé une idée sans avoir, au préalable, bien identifié les sommes d’argent nécessaires à la réalisation du plan. Il arrive trop souvent que de bonnes idées ne puissent être déployées faute d’un financement adéquat. On est fébrile, on se lance en affaires, et moins de quelques mois plus tard, les économies ont toutes été épuisées, des imprévus se sont ajoutés aux prévisions et hop ! On doit mettre la clé dans la porte. On attribue ensuite le blâme aux impondérables… alors que c’est le sous-financement qui occasionne la fin du rêve.

Les gens qui nous entourent, les membres de l’équipe, sont un pilier plus qu’important. Sans eux, vous n’atteindrez pas vos résultats. Cela fait cliché, mais on reproche souvent aux confrères et membres de l’entreprise ses insuccès. Je dis toujours qu’il n’y a pas de mauvais employés, que de mauvais employeurs ! C’est à nous, le patron, de bien comprendre ce qui cloche et de former les gens adéquatement en vue d’obtenir le résultat souhaité. Il faut impliquer l’équipe et lui expliquer le pourquoi de toutes nos démarches.

Finalement, le dernier pilier : les ventes ou revenus. Sans les ventes, aucune entreprise ne peut prospérer. Sans les ventes, plus de projets, plus de rêves. Alors, si vous désirez prospérer et atteindre de nouveaux sommets, il est probable que vous deviez augmenter les ventes. C’est la même chose pour un travailleur autonome ou à commission qui veut augmenter ses revenus.

Truc no 1

Clareté et méthode PRO

C’est bien beau de vouloir augmenter les revenus, mais la première question que je pose est « pourquoi » ? Le « pourquoi » est important puisque c’est la réponse qui va motiver votre engagement et celle de l’équipe. Si c’est pour votre propre boni de fin d’année, il se peut que vous n’ayez que très peu de supports, mais si la cause est plus noble, vous risquez d’obtenir l’adhésion d’un grand nombre d’employés et de partenaires, comme les fournisseurs et les sous-traitants, par exemple.

Lorsque vous identifiez la raison, ajoutez-y de l’émotion. Nous sommes des êtres d’émotion et c’est ce qui nous fait avancer. Trouvez les motifs qui susciteront l’action. C’est ce que j’appelle la motivation. Imaginez-vous atteindre votre résultat. Comment vous sentez-vous ? Victorieux ? Heureux ? Avez-vous le sourire facile ? Le poids de l’univers vous semble-t-il un poids plume ? Fermez les yeux, que voyez-vous ? Vous conviendrez que les émotions augmentent notre sentiment de plénitude par rapport au projet.

Voyons maintenant comment la méthode PRO vous permettra d’avancer plus rapidement. PRO signifie Planifier — Résultats – Optimum. Donc pour optimiser l’objectif d’accroitre ses revenus de 20 %, nous utiliserons la technique PRO.

Truc no 2

Lister les étapes et tâches essentielles pour atteindre le but

Si vous désirez augmenter vos revenus de 20 %, et que, par exemple, votre raison est d’augmenter votre part de marché, ou d’envoyer vos enfants dans les meilleures écoles, ou encore, de faire un don important dans votre communauté ou de pouvoir rendre plus de gens heureux avec votre solution, vous devrez y aller par étape. Il n’y aura pas de place pour tourner les coins ronds.

Ainsi, vous devrez faire une liste de tout ce qui peut être fait pour atteindre ce but. À titre d’exemple, devons-nous aller chercher un ou de gros clients pour y arriver ? Peut-on augmenter nos ventes de 20 % chez nos clients actuels ? Doit-on envisager de nouveaux territoires, des alliances, augmenter la vente moyenne, s’améliorer dans une catégorie de produits ou de service ?

Listez sans ménagement tout ce qui doit être fait pour atteindre cette augmentation : manque à gagner en espace, nombre de clients requis, besoin en personnel, etc.

Une fois les étapes mises sur la table, quelles sont celles que je peux regrouper sous certaines catégories ? Ainsi, la tâche risque de paraitre moins colossale. En catégorisant les actions nécessaires, je raccourcis habituellement le temps requis à l’atteinte d’une tâche et le résultat arrive généralement plus tôt.

Truc no 3

Établir le plan d’action ou plan de match

Vous avez votre liste devant vous. Vous avez mis certaines tâches de la liste sous des catégories. Il vous reste juste à voir maintenant quand, dans le temps, l’objectif est atteignable. On doit mesurer, et pour se faire, on commence par la date. Par la suite, on identifie la durée de chaque catégorie ou étape décrite dans le truc no 2. Il y a des tâches qui prendront des semaines, voire des mois, et d’autres quelques minutes. Tous ceux qui dépassent les 24 heures devront être décomposés en sous-tâches. Par la suite vous pourrez inscrire à votre calendrier tous vos objectifs du mois, de la semaine et du jour.

Quand je parle d’objectif, je parle ici de celui que vous désirez accomplir dans la journée, la semaine ou le mois pour atteindre votre objectif global de 20 % de croissance de vos revenus. Quel est le résultat souhaité par ses actions ? Mettez-y de l’émotion.

Croyez-moi, seul l’être humain s’impose ses propres limites en ce qui a trait à l’augmentation des revenus. Tout est possible ! Pour y arriver, il faut mettre en marche la technique PRO. PRO pour Planifier — Résultas — Optimum.

Plus on planifie, plus on voit ce qui est nécessaire pour y arriver. Ensuite, reste la partie essentielle à la réalisation : l’exécution.

 Vous aimeriez en savoir plus ou être accompagné dans une démarche d’augmentation des revenus ? Contactez-moi.

 

147
PARTAGES
Président de la firme Stanley Conseils, Christian est très impliqué dans le monde socio-communautaire et siège bénévolement sur des CA d’organisme à but non-lucratif.
Stanley Conseils
Stanley ConseilsStanley Conseils a pour but d'aider les entrepreneurs à réaliser leurs objectifs, tout en améliorant leur qualité de vie, grâce au développement stratégique.
En savoir plus