Accueil Affaires Comment choisir une marque de commerce | Démarquez-vous !

Comment choisir une marque de commerce | Démarquez-vous !

21
PARTAGES

Comment choisir une marque de commerce qui se distingue ? D’abord, une marque de commerce, c’est un nom, un symbole, une image ou une combinaison de ceux-ci. Elle peut également être la forme d’un objet, un emballage, une étiquette, un slogan, un son ou une odeur. Tout ce qui sert à distinguer vos produits ou services de ceux d’un tiers sur le marché peut constituer une marque.

La marque représente votre entreprise, vos produits, vos services ; à titre de propriété intellectuelle, elle est même considérée comme un actif de votre compagnie. Mais elle incarne aussi votre mission et vos valeurs. C’est ce qui reste dans l’imaginaire du consommateur. La marque de commerce inspire confiance. C’est pourquoi plus votre marque est forte, simple et unique, plus elle aura un spectre de protection large.

Une bonne marque doit être unique, facile à retenir et adaptée à tous les marchés et à toutes les langues. Pour vous assurer de bien choisir votre marque, retenez les cinq points suivants : (1) elle est unique et originale ; (2) elle est simple et mémorable ; (3) elle est disponible ; (4) elle est enregistrable ; (5) et elle est internationale.

1. L’originalité

Vos produits, vos services, votre entreprise, tout ce qui constituera votre marque est propre à vous et cela doit transparaître. L’originalité est un aspect de plus en plus difficile à atteindre. L’abondance de marques, de logos et d’entreprises rend le choix ardu. Prenez le temps de faire vos recherches et de vérifier que ce qui représentera votre entreprise n’est pas déjà utilisé. Outre les dessins et symboles qui permettent d’user de créativité, certaines entreprises décident d’inventer un nom, comme SONY, Kleenex ou IKEA.

Par ailleurs, vos recherches doivent dépasser les frontières de la province, voire du pays. Dans quels pays souhaitez-vous vous implanter ? Vérifiez si votre marque y est tout aussi originale. Comme dans tout, l’originalité est souvent un gage de réussite, car de cet aspect découlent la simplicité, la mémorabilité, la disponibilité, etc.

2. La simplicité et la mémorabilité

Une bonne marque de commerce se doit d’être mémorable. Pour cela, la simplicité sera essentielle dans votre choix de marque. La majorité des marques de commerce les plus notoires tiennent en un seul mot : Apple, Google, Oreo, Bell. Certains ont aussi opté pour un dessin ou un symbole comme l’oiseau de Twitter ou le « M » de McDonald. L’important est de rester concis et de choisir une marque facile à mémoriser par le consommateur. Plus particulièrement, cet aspect doit permettre aux consommateurs de reconnaître immédiatement votre marque et leur donner confiance.

3. La disponibilité

La disponibilité de la marque constitue l’un des critères d’admissibilité pour l’enregistrement. Une marque est disponible lorsqu’elle est « unique » dans le secteur de marché qui vous concerne. C’est-à-dire qu’elle ne doit pas se confondre avec une marque de commerce déjà enregistrée ou utilisée par un concurrent en association avec des produits ou des services similaires aux vôtres. Vous devrez donc faire vos recherches et vérifier si la marque est disponible au Canada, ainsi que dans tous les marchés et pays d’intérêt.

La recherche de disponibilité est fortement recommandée et doit être effectuée pays par pays. Qu’arrive-t-il si votre marque n’est pas disponible dans un ou plusieurs pays pour lequel vous avez de l’intérêt ? Vous devrez probablement choisir une autre marque. Effectuer une recherche préalable permet donc d’épargner du temps et de l’argent en évitant des démarches inutiles lors des procédures d’enregistrement ou de vous retrouver dans l’impossibilité de l’utiliser dans un marché important pour vous.

4. L’admissibilité

Afin d’obtenir l’enregistrement de votre marque de commerce au Canada ou ailleurs, votre demande doit respecter certains autres critères pour être « enregistrable ». Le guide des marques de commerce et la Loi sur les marques de commerce prévoient les conditions à respecter pour que votre nom soit enregistrable au Canada. Par exemple, si votre marque de commerce décrit clairement les produits et/ou services en lien avec lesquels elle est employée, elle ne sera pas admissible. De la même façon, vous ne pourrez pas l’enregistrer si elle donne une description fausse et trompeuse des produits et/ou services couverts par votre marque. En général, il est recommandé d’éviter de choisir une marque constituée d’un mot qui décrit vos activités, d’un nom de famille, d’un lieu géographique ou d’un symbole officiel qui ne serait pas enregistrable, sauf exception.

5. L’international

Vous souhaitez faire voyager votre marque de commerce ? Tenez compte des critères à l’international.

Vous devrez, par exemple, prendre en considération les variations linguistiques : votre marque de commerce voyage-t-elle bien linguistiquement ? Aura-t-elle le même impact dans les autres pays ? Cela ne veut pas nécessairement dire d’opter pour l’anglais, quoique cette langue soit très internationale. Toutefois, il faut considérer la sonorité, la traduction et la signification du mot ou du dessin.

Vous devez aussi être conscient que l’usage ou l’enregistrement de votre marque de commerce au Canada ne vous donne aucun droit à l’étranger. Effectivement, il est faux de croire que l’enregistrement d’une marque dans un pays donné est valable dans n’importe quel pays du monde. Autrement dit, il est nécessaire de déposer une marque de commerce dans chacun des pays où vous souhaitez obtenir une protection.

Chaque pays détient ses propres règles et ses spécificités en marque de commerce. Pour cette raison, une marque peut être autorisée dans un pays alors qu’elle sera refusée dans un autre. Par ailleurs, bien qu’au Canada et aux États-Unis le simple usage de la marque confère certains droits à son titulaire, la plupart des régimes étrangers fonctionnent selon le principe du « premier déposant » et nécessitent donc de déposer rapidement la marque dans ces pays.

Au final, bien définir votre marque est essentiel au succès de votre entreprise. Qu’est-ce qui vous distingue ? Qu’offrez-vous ? Quelles sont vos valeurs ? Quelle image souhaitez-vous projeter ? Un symbole, un mot ou une phrase permettent de représenter tous ces aspects. Votre marque, c’est votre force, c’est ce qui vous rend unique. Vous devez y apporter une attention particulière, car c’est ce qui vous permettra de vous distinguer, en partie, de la concurrence.

21
PARTAGES
Stéphanie Brouillette est directrice marketing de Brouillette Légal. Elle est également agente de marques de commerce au sein du cabinet. Dans le cadre de ses fonctions, celle-ci accompagne les entrepreneurs et PME dans le processus de protection de leurs marques de commerce. Très dynamique et curieuse de nature, cette passionnée de marketing veille aussi à se tenir informée des meilleures pratiques à employer afin de faire rayonner l’entreprise en mettant de l’avant son caractère humain et innovateur.
Logo Brouillette Legal format carre
Brouillette LégalBrouillette Légal est un cabinet d’avocats, d’agents de brevets et de marques de commerce visant les bâtisseurs d’entreprises, les jeunes entrepreneurs et les innovateurs. Passionnée par l’entrepreneuriat et motivée par un désir de contribuer à la réussite de ses clients, l’équipe multidisciplinaire de Brouillette Légal veille à rendre ses services plus accessibles, humains et adaptés à la réalité de la clientèle.
En savoir plus